• Envoyer
  • Imprimer

Étude sur l'usage des emblèmes

Problèmes opérationnels et commerciaux et autres problèmes non opérationnels

06-12-2011 Publication Ref.. 4057

Pendant près de 150 ans, l’emblème de la croix rouge sur fond blanc a été un symbole reconnu au plan international, marque de la neutralité avec laquelle les blessés et les malades doivent être secourus et protégés en temps de conflit armé. Aujourd’hui, la croix rouge, ainsi que le croissant rouge, symbolisent également l’action indépendante, neutre et impartiale qui est menée par les composantes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (le Mouvement) afin de prévenir et d’alléger les souffrances humaines pendant les crises humanitaires.

En réponse à une requête formulée dans la Stratégie pour le Mouvement, et adoptée par le conseil des Délégués du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en 2001, le CICR a lancé une étude sur les moyens de garantir un meilleur respect des emblèmes en tout temps, et de préserver et renforcer leur valeur protectrice.

Pour cette étude, le CICR a engagé toute une série de consultations auprès d’experts gouvernementaux et militaires et de Sociétés nationales du monde entier, à l’issue desquelles il a publié l’Étude du CICR sur les problèmes opérationnels et commerciaux et autres problèmes non opérationnels liés à l’usage des emblèmes (« Étude sur l’emblème »).

Le but de l’Étude sur l’emblème n’était pas d’ouvrir la voie à de nouvelles normes juridiques. Se fondant sur les traités existant en droit international humanitaire et sur les règles propres au Mouvement, l’étude vise plutôt à promouvoir une compréhension commune de l’usage des symboles et à répondre aux problèmes les plus difficiles et aux questions les plus fréquemment posées à propos de cet emploi par les États et les autres acteurs, et au sein du Mouvement.

L’Étude sur l’emblème a été présentée pour la première fois à la session de 2007 du Conseil des Délégués, mais c’est à Nairobi, en 2009, que la version finale a été présentée. Le Conseil des Délégués qui a alors accueilli ce nouveau document a invité toutes les Sociétés nationales à suivre ses conclusions et recommandations. Le CICR espère que l’Étude sur l’emblème sera un outil précieux et une source de référence utile pour les autorités gouvernementales, les forces armées et autres porteurs d’armes, ainsi que les acteurs concernés dans le secteur privé et la société civile, sans oublier les composantes du Mouvement.


  • Copyright: ICRC
  • Année: 2011
  • Disponible en : français, anglais, arabe
  • Type de produit: Livre
  • Prix: CHF 7.-
  • Référence: 4057

359 pp., 15,5 x 23 cm
 

* la version en arabe est disponible en ligne uniquement