• Envoyer
  • Imprimer

Conseil des Délégués 2011 : Résolution 6

26-11-2011 Résolution

Préservation du patrimoine historique et culturel du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Conseil des Délégués du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Genève, Suisse, 26 novembre 2011

Le Conseil des Délégués,

reconnaissant la portée universelle du patrimoine historique et culturel des composantes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (ci-après « Mouvement »), soit le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) et les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge,

soulignant l’importance primordiale de la préservation de ce patrimoine humanitaire, de sa diffusion et de sa promotion par tous les moyens appropriés, en vue de faire mieux connaître et comprendre les rôles et l'identité des composantes du Mouvement aux générations actuelles et futures, afin de leur donner le goût de l’engagement humanitaire en faveur des personnes et des communautés vulnérables,

rappelant que la connaissance de l'histoire et de l'expérience opérationnelle des composantes du Mouvement est indispensable à la réflexion présente et future sur l’action humanitaire et les modes d'action de celui-ci,

soulignant la responsabilité conjointe incombant à toutes les composantes du Mouvement d’assurer la conservation, la préservation et la promotion du patrimoine historique et culturel du Mouvement et rappelant les efforts soutenus entrepris jusqu'à présent par les composantes du Mouvement afin de rendre cet héritage accessible au plus grand nombre,

rappelant le rôle joué par le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Musée) s’agissant de renforcer l’importance et l’influence du patrimoine historique et culturel du Mouvement,

se félicitant de la coopération que le Musée a établie avec les Sociétés nationales afin de les aider à préserver et promouvoir leur propre héritage dans des musées et autres structures du patrimoine au sein de leur pays et de leur région,

conscient des règles et des principes juridiques et éthiques, tant au niveau national qu’international, régissant la préservation, l’archivage et la diffusion des données historiques, en particulier en ce qui concerne la protection et l’accessibilité des données personnelles,

reconnaissant l’expérience et le savoir-faire des composantes du Mouvement, d’une part dans la conservation, la préservation et la gestion du patrimoine historique et culturel du Mouvement, et d’autre part dans la diffusion et la mise en valeur de ce patrimoine,

se félicitant de l’inscription au Registre international de la Mémoire du monde de l’UNESCO, en 2007, des archives de l’Agence internationale des prisonniers de guerre (1914-1923),

1. demande à toutes les composantes du Mouvement d’accorder une plus grande priorité à la préservation et à l’utilisation de leur patrimoine historique et culturel, de le faire mieux connaître et apprécier par le biais de musées, d'expositions, d'archives ou d'autres structures du patrimoine, ainsi qu’au moyen d’activités promotionnelles, et de tirer profit de cette somme de connaissances et d'expériences pour leurs activités humanitaires actuelles ;

2. encourage toutes les composantes du Mouvement à mettre en commun leur expérience en matière de préservation et de promotion de leur patrimoine historique et culturel, et à faire appel, selon les besoins, aux bons offices du Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à Genève ainsi qu’aux compétences de la Fédération internationale et du CICR ;

3. invite le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Fédération internationale et le CICR, en consultation avec les Sociétés nationales, à présenter des recommandations au Conseil des Délégués de 2015 sur la question de la préservation et de la promotion du patrimoine historique et culturel du Mouvement, et ce, sur la base de l’expérience des différentes composantes du Mouvement et des mesures concrètes qu’elles ont prises dans ce domaine