• Envoyer
  • Imprimer

Syrie : la situation s’aggrave pour les civils à Damas

21-07-2012 Point sur les activités

Les habitants de Damas sont toujours en quête de sécurité. Les besoins humanitaires ne cessent de croître alors que la situation s’aggrave dans la ville et qu’un grand nombre de personnes fuient leur quartier pour se réfugier dans des zones plus sûres. Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien ont intensifié leur action pour faire face à la situation.

Chaque jour, des milliers de civils fuient de chez eux pour trouver refuge chez des proches ou des amis en Syrie ou dans les pays voisins, notamment au Liban. Beaucoup n’ont personne vers qui se tourner et se réfugient dans des établissements publics – les écoles vides, souvent utilisées par les personnes déplacées dans différentes régions de Syrie, servent également d’abris ces jours-ci à Damas.
« En raison des combats qui font rage, plusieurs quartiers de Damas sont coupés les uns des autres, et il devient donc de plus en plus difficile de se déplacer dans la ville », explique Marianne Gasser, chef de la délégation du CICR en Syrie. « Chaque jour, les habitants pris en étau dans les affrontements sont soumis à plus rude épreuve : il leur est toujours plus difficile de sortir de chez eux pour aller acheter des biens de première nécessité, ou même de fuir. »
Dans le gouvernorat de Damas-Campagne, une soixantaine d’écoles ont été ouvertes pour accueillir des familles déplacées, dont la plupart ont fui les quartiers de la ville en proie à la violence. Selon des estimations internes, plus de 11 800 personnes ont trouvé refuge dans ces établissements.
À Damas, le CICR fournit un soutien au Croissant-Rouge arabe syrien pour préparer des unités de santé mobiles, qui prodigueront des soins dans plusieurs écoles abritant des personnes déplacées. Du matériel médical sera également fourni selon les besoins. Des ingénieurs hydrauliciens du CICR suivent de près l’évolution des besoins en eau potable dans ces écoles afin d’assurer des conditions d’hygiène et d’assainissement acceptables.
En outre, le Croissant-Rouge arabe syrien a commencé à fournir des articles de secours aux personnes déplacées dans 25 écoles. En étroite coopération avec les communautés locales, le CICR et le Croissant-Rouge ont entrepris de préparer des milliers de colis alimentaires, de matelas et d’assortiments d’articles d’hygiène, qui seront distribués ces prochains jours aux personnes ayant dû fuir de chez elles.
L’action humanitaire d’urgence menée par le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien se poursuivra en dépit de la situation difficile.
 

Informations complémentaires :
Rabab Al-Rifaï, CICR Damas, tél. : +963 993 700 847 ou +963 11 331 0476
Samar El Kadi, CICR Beyrouth, tél. : +961 70 153 928
Alexis Heeb, CICR Genève, tél. : +41 22 730 37 72 ou +41 79 218 76 10