• Envoyer
  • Imprimer

Syrie/Liban : 87 blessés d’al-Qusair sont soignés au Liban

09-06-2013 Point sur les activités

Depuis le 7 juin, les services médicaux d'urgence de la Croix-Rouge libanaise, avec le soutien du CICR, ont évacué 87 Syriens grièvement blessés lors des combats qui ont fait rage dans la région d’al-Qusair en Syrie. Les blessés ont été transférés vers des hôpitaux de la vallée de la Bekaa et à Tripoli.

« Nous veillerons à ce que toutes les personnes blessées arrivant au Liban reçoivent les soins médicaux dont elles ont besoin », déclare Robert Mardini, chef des opérations du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient. « Il se peut que celles qui sont déjà arrivées ne représentent que la pointe de l'iceberg - nous ne disposons d’aucune information, ni sur le nombre de blessés ou de tués, ni sur le nombre de personnes restées à al-Qusair. »

« Nous sommes en contact régulier avec les autorités syriennes pour obtenir l'accès à al-Qusair et dans les zones avoisinantes où des civils et des blessés ont trouvé refuge. Nous avons l'intention d’acheminer une aide humanitaire, notamment des secours médicaux, dans ces zones », ajoute-t-il.

« Aujourd'hui, les médias s'intéressent à al-Qusair, mais n'oublions pas les nombreux autres endroits dans le pays, comme Damas-Campagne et Alep, où se déroulent des combats qui font souffrir la population », précise M. Mardini. « Les habitants meurent des suites de blessures qui n'auraient pas été fatales s'ils avaient bénéficié de soins médicaux à temps. Il est impératif qu'une aide humanitaire - surtout des secours médicaux, des vivres et de l'eau potable - parvienne à toutes les personnes qui en ont besoin.

Informations complémentaires :
Samar El Kadi, CICR Beyrouth, tél. : +961 70 153 928
Ewan Watson, CICR Genève, tél. : +41 79 244 64 70