• Envoyer

Revue internationale de la Croix-Rouge, 2005 - n° 859 - Moyens de guerre

Thème : Les moyens de guerre

Les armes font partie intégrante de chaque conflit armé, et les armes conventionnelles seront toujours les plus utilisées. Il n’empêche que la prolifération des armes nucléaires et les risques de voir les progrès des sciences de la vie exploités à des fins nuisibles prennent toujours plus d'importance dans l'agenda sécuritaire. La présente édition de la Revue internationale de la Croix-Rouge donne quelques éclairages relatifs au droit et à l'action humanitaires.

N° 859 - 2005

Thème : moyens de guerre

Table des matières

  • Éditorial - RICR septembre 2005 No 859
  • Interview de Terence Taylor
    Président et membre du groupe de direction de l'Institut international d'études stratégiques (IISS-US), Washington. (en français)
  • Les villes pour cible : débats et silences autour des bombardements aériens de la Seconde Guerre mondiale
    Charles S. Maier
    Cet article nous reporte aux premiers débats qui ont eu lieu sur la moralité des bombardements des villes avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Il tente d’analyser à la fois l’argumentaire moral et son contexte historique, des années 1940 à nos jours. (en français)
  • Attaques de précision et droit international humanitaire
    Michael N. Schmitt
    La grande précision des opérations actuelles offre de nouvelles possibilités pour éviter les dommages causés aux civils et à leurs biens, conséquence inéluctable d’un conflit armé. En outre, les armes devenant plus précises, l’interprétation du droit international humanitaire devient de plus en plus difficile pour l’attaquant. Dans la mesure où les interprétations ne s’écartent pas du droit ou n’ignorent pas la réalité des impératifs militaires, c’est une évolution dont on peut aussi se féliciter (texte en anglais).
  • Au-delà du concept de complicité : droit international humanitaire et transfert d’armes légères et d’armes de petit calibre
    Alexandra Boivin
    Les obligations qu’ont les États exportateurs d’armes envers les personnes victimes des armes légères et des armes de petit calibre au-delà des frontières nationales ne sont pas que morales. En cas de menace ou de commission de graves violations du droit international, les États sont tenus juridiquement de prendre des mesures légales pour mettre fin à ces violations. L’une des façons d’y parvenir est d’assurer un contrôle strict du transit et des exportations d’armes en provenance de leur territoire. (en français)
  • Et si les terroristes avaient recours aux armes nucléaires ou radiologiques ?
    Christoph Wirz et Emmanuel Egger
    Des terroristes désireux de se procurer l’arme nucléaire se heurteraient à d’énormes obstacles. Par conséquent, la probabilité qu’ils utilisent une telle arme est extrêmement faible. Mais contrairement à ce qui se passe avec l’arme nucléaire, il n’y a en principe pas d’obstacle insurmontable à l’acquisition et à l’utilisation d’armes radiologiques par un groupe terroriste bien organisé, même si un tel acte reste une prouesse technique, donc très difficile à réaliser (texte en anglais).
  • Le Comité international de la Croix-Rouge et les armes nucléaires : d'Hiroshima à l'aube du XXIe siècle
    François Bugnion
    La question de la légalité de l'usage des armes nucléaires et celle de leur interdiction éventuelle ont fait l'objet de discussions récurrentes depuis 1945, sans qu'il soit possible de parvenir ni à des conclusions définitives sur leur légalité, ni à un accord général sur leur interdiction. (en français)
  • Le sens de la tragédie de Moscou : les armes « non létales » et le droit international au début du XXIe siècle
    David P. Fidler
    L’auteur de cet article analyse le rapport entre ces armes et le droit international au début du 21e siècle en se fondant sur l’incident le plus marquant de cette problématique récente – l’usage d’un agent chimique incapacitant pour mettre fin à l’attaque terroriste menée contre un théâtre moscovite en octobre 2002. (en français)
  • Neurobiologie : étude de cas sur la militarisation imminente de la biologie
    Mark Wheelis et Malcolm Dando
    Les milieux biologique, médical (et juridique) devraient faire face à la quasi-certitude que, si rien n’est fait pour l’empêcher, la biologie deviendra la prochaine technologie militaire majeure, et que les neurosciences – et par la force des choses, une grande partie de la biologie moderne – vont devenir extrêmement vulnérables à certains usages et abus totalement involontaires, mais clairement prévisibles. (en français)
  • A Model Law: The Biological and Toxin Weapons Crimes Act
    Christopher B. Harland et Angela Woodward
    An Act to implement obligations under the 1972 Biological and Toxin Weapons Convention and the 1925 Geneva Protocol (en anglais)
  • Mise en oeuvre du droit international humanitaire
    (texte en anglais) - Chronique semestrielle de législation et de jurisprudence nationales, janvier-juin 2005
  • Livres et articles
    Récentes acquisitions faites par le Centre d’Information et de Documentation, CICR