• Envoyer

Revue internationale de la Croix-Rouge, 2010, n° 878 – Violence urbaine

Thème : Violence urbaine

N° 878 - 2010

Table des matières

Éditorial

Thème: violence urbaine

  • Interview de Dennis Rodgers
    Dennis Rodgers est anthropologue social de formation. Il est titulaire d’un bachelor et d’un doctorat de l’Université de Cambridge, ainsi que d’un diplôme d’études supérieures de l'Institut de hautes études internationales de Genève (Suisse). Il est chercheur principal au Brooks World Poverty Institute (BWPI) de l’Université de Manchester, au Royaume-Uni, et chercheur invité au Crisis States Research Centre de la London School of Economics. Il a également été membre d’un gang de jeunes Nicaraguayens pendant une année. (en français)
  • Violence et action humanitaire en milieu urbain. Nouveaux défis, nouvelles approches
    Marion Harroff-Tavel
    Sur la base de l'expérience acquise par le CICR et ses partenaires, cet article décrit la vulnérabilité des plus pauvres et des migrants en milieu urbain. Il évoque les difficultés auxquelles les acteurs humanitaires, souvent habitués à travailler en zone rurale, doivent faire face et présente des solutions novatrices. (en français)
  • Les défis humanitaires de l’urbanisation
    Raimond Duijsens
    Le sort peu enviable de plus d’un milliard de personnes qui vivent aujourd'hui dans des habitations de fortune, dans des conditions de pauvreté et de vulnérabilité, devrait être au cœur des préoccupations des acteurs humanitaires. Ces derniers peuvent jouer un rôle préventif en s’appuyant sur les principes de la « sécurité humaine » et sur l’approche des « moyens de subsistance durables ».
  • Les gangs sont-ils assimilables à des groupes armés ?
    Jennifer M. Hazen
    Si les gangs sont depuis longtemps considérés comme une source de violence et d’insécurité, ils sont désormais de plus en plus perçus comme un facteur d’instabilité et de menace pour l’État. Pourtant, ces bandes organisées opèrent essentiellement dans des situations non conflictuelles, ce qui conduit à s’interroger sur la pertinence d’une analyse des gangs à travers le prisme du droit des conflits.
  • Les gangs territoriaux et leurs conséquences pour les acteurs humanitaires
    Olivier Bangerter
    Les gangs territoriaux sont aujourd’hui parmi les acteurs importants de la violence urbaine, qui se répercute sur la vie de millions d’autres personnes. Cet article examine quelques pistes pour un engagement humanitaire dans un tel environnement : dialogue avec les gangs (et manière d’établir un certain niveau de confiance), éducation, services, mais aussi dialogue sur les questions de fond. (en français)
  • Le crime organisé et la violence en bande organisée dans le droit national et international
    Pierre Hauck et Sven Peterke
    Bien qu’il ne s’agisse pas de faits nouveaux, ce n’est que récemment que les États ont commencé à considérer le crime organisé et les actes de violence commis par des bandes organisées comme des menaces sérieuses à la sécurité publique. Cet article rend compte des difficultés rencontrées pour lutter efficacement contre ces phénomènes par des moyens juridiques et analyse les différentes stratégies adoptées jusqu’ici sur le plan national et international. (en français)
  • Les opérations militaires en zones urbaines
    Alexandre Vautravers
    Les opérations militaires menées dans les zones urbaines sont coûteuses, lentes et souvent peu décisives. Mais parfois les villes constituent des passages obligés, carrefours ou objectifs politiques et économiques incontournables. Leur croissance, au nord comme au sud, en fait aujourd’hui le théâtre principal des opérations militaires et humanitaires. Cet article analyse les structures, les équipements et les doctrines des armées, ainsi que leur adaptation. (en français)
  • La participation des forces armées aux opérations de maintien de l’ordre
    Dale Stephens
    Le maintien de l’ordre n’est pas une tâche qui incombe traditionnellement aux forces armées, du moins dans le contexte national. En revanche, assurer ou rétablir la sécurité dans des situations de dysfonctionnement de la société ou d’après-conflit est une tâche qui leur est couramment dévolue. Cet article passe en revue les expériences et les cadres juridiques relatifs à la participation des forces armées aux opérations de maintien de la paix menées sous l’égide de l'ONU ainsi qu’aux opérations unilatérales/multilatérales de stabilisation et de lutte anti-insurrectionnelle.
  • Réglementer la conduite des hostilités en milieu urbain : enseignements tirés des guerres asymétriques contemporaines
    Michael John-Hopkins
    Selon une enquête sur les conflits armés contemporains, les grandes puissances militaires sont de plus en plus souvent confrontées à des adversaires militairement plus faibles et se retrouvent engagées dans des opérations militaires non conventionnelles en milieu urbain. Aussi faudrait-il que des normes plus élevées en matière de « précautions raisonnables » soient imposées aux commandants militaires, et que les populations civiles soient mieux protégées contre les effets des conflits urbains en appliquant le droit coutumier.
  • Le point sur la violence urbaine en Afrique du Sud
    David Abrahams
    Le 27 avril 1994 marque la date des premières élections auxquelles tous les Sud-Africains ont été autorisés à participer, donnant ainsi naissance à une démocratie constitutionnelle. Cet article présente un aperçu des différentes formes de violence qui sévissent en Afrique du Sud et examine brièvement les mesures adoptées par les autorités pour y faire face dans les différents cadres juridiques existants.

Livres et articles

  • Livres et articles
    Récentes acquisitions faites par le Centre d’Information et de Documentation, CICR