• Envoyer

La conduite des hostilités

Photo illustration for section conduct of hostilities. ICRC ref. ru-d-00008-11

Les règles du droit international relatives à la conduite des hostilités réglementent et limitent les méthodes et moyens de guerre que les parties à un conflit armé peuvent utiliser. Elles ont pour but d'établir un équilibre entre une action militaire légitime et l’objectif humanitaire consistant à atténuer les souffrances humaines, en particulier parmi la population civile. En savoir plus

Choix de rubriques

  • Guerre informatique

    Juristes et experts techniques s’accordent à dire que le potentiel destructeur des attaques contre les réseaux informatiques est considérable, ce qui soulève des questions quant à l’application du droit international humanitaire (DIH), ou encore à la définition même de « conflit armé ».


  • La protection des biens culturels

    La protection des biens culturels dans les conflits armés se fonde sur le principe énoncé dans la Convention de la Haye de 1954 selon lequel « … les atteintes portées aux biens culturels […] constituent des atteintes au patrimoine culturel de l'humanité entière ».


  • La protection de l’environnement naturel

    Le droit international humanitaire a pour but de protéger la population civile en temps de conflit armé, et de veiller à sa survie. De ce fait, il s’attache également à protéger l’environnement naturel, sans lequel toute vie humaine est impossible.


Analyses

Publications Autres publications