• Envoyer

Défis contemporains pour le DIH

Défis contemporains du droit international humanitaire

Dans les conflits armés contemporains, les civils sont les principales victimes des violations du DIH commises tant par des États que par des acteurs non étatiques. Du fait de la nature des conflits armés contemporains, l’application et le respect du DIH continuent de poser des défis dans plusieurs domaines allant de la qualification des conflits armés à l’utilisation des nouvelles technologies. Il est nécessaire de comprendre ces défis et de les surmonter pour faire en sorte que le DIH continue de jouer son rôle protecteur dans les situations de conflit armé.

> En savoir plus

Choix de rubriques

  • Droit international humanitaire - Occupation Occupation

    Le droit de l’occupation cherche à trouver un équilibre entre les besoins de la puissance occupante en termes de sécurité d’une part, et les intérêts du pouvoir évincé et de la population locale de l’autre. Il vise en outre à assurer la protection et le bien-être des civils vivant sur les territoires occupés.


  • Droit international humanitaire - Privatisation de la guerre Privatisation de la guerre

    Depuis quelques années, les parties aux conflits armés engagent de plus en plus des entreprises militaires et de sécurité privées pour effectuer des tâches traditionnellement accomplies par les forces armées.


  • Droit international humanitaire - Détention de sécurité Détention de sécurité

    La privation de liberté pour des raisons de sécurité est une mesure de contrôle exceptionnelle qui peut être prise dans une situation de conflit armé. La détention administrative de personnes présumées dangereuses pour la sécurité de l'État est également de plus en plus souvent pratiquée en dehors des situations de conflit armé.


  • Droit international humanitaire - Terrorisme Terrorisme

    Le droit international humanitaire – parfois aussi appelé « droit des conflits armés » ou « droit de la guerre » – interdit en situation de conflit armé la plupart des actes qui seraient communément qualifiés de « terroristes » s’ils étaient commis en temps de paix.


Magazine Croix-Rouge Croissant-Rouge

  • Magazine Croix-Rouge Croissant-Rouge
    En zone grise

    La pratique qui consiste à payer pour des services militaires ou de sécurité est aussi ancienne que la guerre elle-même. De nos jours, le développement rapide et l’évolution du secteur des entreprises militaires et de sécurité privées lancent des défis de grande ampleur aux tenants du respect des droits de l’homme et du droit humanitaire.