• Envoyer

Les mines antipersonnel

Les guerres devraient prendre fin en même temps que les combats, et pourtant les mines antipersonnel continuent de tuer et de mutiler bien après la fin des conflits. C’est la raison pour laquelle la communauté internationale a adopté en 1997 la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel, qui proscrit totalement ces armes. Bien que des progrès aient été accomplis, de grands défis subsistent, en particulier l’élimination des mines qui restent sur le terrain et l’atténuation des souffrances des blessés ... Lire la suite

Droit coutumier (en anglais)

Publications Autres publications