• Envoyer
  • Imprimer

Événement : choix et dilemmes – les personnels de santé sur la ligne de front : débat en ligne

14-01-2013

Comment peut-on respecter le secret médical dans une situation de guerre quand on est légalement tenu d'informer les autorités ou qu'on se sent moralement obligé de dénoncer une violation des droits de l’homme. Le fait d'importer des soins de santé peut-il étrangler les systèmes de santé locaux ? La déontologie médicale est-elle applicable dans une situation de conflit armé ? Comment peut-on soigner des soldats ennemis blessés avec impartialité et de la même façon qu'on le ferait pour des soldats de son propre camp ? À l'occasion de la sortie d'un guide unique destiné aux personnels de santé, trois experts répondent aux questions concernant la responsabilité du personnel médical pendant un conflit armé ou une autre situation d’urgence.

Comment peut-on garantir le respect des normes médicales requises quand, dans une situation d'urgence, l'accès à l'eau et à l'électricité n'est pas assuré ? Ce sont là quelques-unes des nombreuses questions auxquelles sont confrontés des milliers d'agents de santé qui travaillent à apporter des soins médicaux dans des situations de violence armée dans le monde entier.? Ce sont là quelques-unes des nombreuses questions auxquelles sont confrontés des milliers d'agents de santé qui travaillent à apporter des soins médicaux dans des situations de violence armée dans le monde entier. La réponse n'est pas toujours simple, mais le droit international humanitaire, le droit des droits de l'homme et les règles de la déontologie médicale peuvent apporter des éléments de réponse.

Le débat

The ICRC recently published a guide tackling the rights and the responsibilities of the health-care workers in armed conflict and other emergencies and based for the very first time on three main sources – international humanitarian law, human rights law and medical ethics. This online discussion offers the opportunity to go even further and directly interact with experts that work in this field either as academics or as experienced practitioners, including one of the authors of the guide.

You can connect to the online discussion on 21 January from the current page: www.healthcareindanger.org/livestream

21 janvier 2013

14.30 GMT/15.30 CET

Qui peut participer ?

Le débat est ouvert à tous ceux qui souhaitent en savoir davantage sur les droits et responsabilités des personnels de santé dans une situation de violence armée. Il intéresse particulièrement les agents de santé qui ont vécu une telle situation au quotidien, parmi lesquels les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, mais aussi les chercheurs et universitaires qui travaillent dans le domaine de la santé publique, du droit international ou des sciences sociales.     

Les experts

Le docteur Vivienne Nathanson est la directrice des activités professionnelles de la British Medical Association (BMA), elle coordonne le travail de l'association dans le domaine de la santé publique, de la déontologie médicale et des affaires internationales. Après avoir été professeur de management médical et de déontologie de la santé publique, elle continue d'enseigner dans l'université de Durham et de donner des conférences dans le monde entier. Le docteur Nathanson s'intéressse plus particulièrement aux questions qui concernent la santé publique, la maîtrise des armements et les droits de l'homme.

Doris Schopper est professeur à la faculté de médecine de l'Université de Genève et directrice du CERAH i à Genève (Centre d'enseignement et de recherche en action humanitaire). Après avoir obtenu son doctorat en santé publique à Harvard, elle a passé plusieurs années sur le terrain avec Médecins sans frontières (MSF). Elle a ensuite été nommée présidente de MSF suisse et deux fois présidente du Conseil d'administration international de MSF. Elle siège au Conseil de la Fondation Pro Victimis Genève depuis 2003 et préside ce Conseil depuis 2010.

Robin Coupland est conseiller médical au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Diplômé de l'Université de Cambridge en médecine clinique, il s'est spécialisé en chirurgie au Royaume-Uni et a obtenu une licence en droit international à l'Université de Melbourne en Australie. Depuis qu'il a rejoint le CICR en 1987, il a travaillé en tant que chirurgien sur le terrain en Thaïlande, au Cambodge, au Pakistan, en Afghanistan, au Yémen, en Angola, en Somalie, au Kenya et au Soudan. Il est l'un des auteurs du nouveau guide « Les soins de santé en danger : les responsabilités des personnels de santé à l'œuvre dans des conflits armés et d'autres situations d'urgence », et a également mis au point un modèle de santé publique pour les situations de violence armée devant servir d'outil de planification, de rapport et de communication. Il a publié des manuels de médecine et de nombreux articles sur les soins aux personnes blessés et les effets des armes et de la violence armée. 

Si vous voulez promouvoir ce débat :

Faites connaître cette page via les médias sociaux sur lesquels vous êtes présent.

Téléchargez et imprimez ce poster et affichez-le sur votre lieu de travail ou dans votre université.

Health Care in Danger livestream event poster (high res)

Health Care in Danger livestream event poster (light pdf) 

  

Télécharger le guide « Les soins de santé en danger : les responsabilités des personnels de santé à l'œuvre dans des conflits armés et d'autres situations d'urgence »

 

Informations complémentaires sur ce débat en ligne :

Olga Miltcheva, coordonnatrice de la campagne « Les soins de santé en danger», tél. : +41 22 730 20 90 ou + 41 79 21 875 43, e-mail : Olga Miltcheva

Pour les demandes des médias :

Bijan Farnoudi, chargé de relations publiques pour « les soins de santé en danger », tél. : +41 22 730 21 80
ou +41 79 53 69 259, e-mail : Bijan Farnoudi


Photos

 

© ICRC

Libye, 2011. Sur la ligne de front à Misrata, un médecin cherche des blessés ayant besoin d'être évacués. 

Libye, 2011. Sur la ligne de front à Misrata, un médecin cherche des blessés ayant besoin d'être évacués.
© ICRC / André Liohn

Affiche de présentation du débat en ligne sur les soins de santé en danger (accès au fichier à télécharger ci-dessous). 

Affiche de présentation du débat en ligne sur les soins de santé en danger (accès au fichier à télécharger ci-dessous).
© ICRC

 

© ICRC