Halte à la violence contre les soins de santé

 

La violence dirigée contre les patients et les personnels de santé est un des défis humanitaires majeurs auxquels le monde fait face aujourd’hui. Et pourtant, cette violence passe souvent inaperçue. Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé une campagne mondiale qui vise à rendre plus sûr l’accès à des soins de santé efficaces et dispensés en toute impartialité pendant les conflits armés et autres situations d’urgence.

Le problème : Les discriminations

Le manque d'impartialité dans la fourniture des soins de santé peut être un grave problème en cas de conflit ou d'autres situations d’urgence. Dans certains cas, les porteurs d'armes essayent de refuser les soins à leurs ennemis blessés ou font pression sur les personnels de santé, les obligeant à ne pas respecter la déontologie médicale. Le personnel médical lui-même peut manquer d'impartialité quand il est amené à soigner des blessés et des malades qui appartiennent à un autre groupe ethnique ou qui défendent des opinions politiques différentes.

Choix et dilemmes – les agents de santé sur la ligne de front : une discussion en ligne

Discussion en ligne qui a eu lieu le 21 janvier 2013 (en anglais). Dans le cadre de la campagne « Les soins de santé en danger » et à l’occasion du lancement d’un guide unique en son genre, destiné aux agents de santé, trois experts répondent aux questions posées sur les responsabilités des personnels de santé dans les conflits armés et autres situations d’urgence.