Halte à la violence contre les soins de santé

 

La violence dirigée contre les patients et les personnels de santé est un des défis humanitaires majeurs auxquels le monde fait face aujourd’hui. Et pourtant, cette violence passe souvent inaperçue. Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé une campagne mondiale qui vise à rendre plus sûr l’accès à des soins de santé efficaces et dispensés en toute impartialité pendant les conflits armés et autres situations d’urgence.

Le problème : Les répercussions

Un seul acte violent dirigé contre des infrastructures sanitaires ou des personnels de santé peut avoir d'incommensurables répercussions à long terme sur des communautés tout entières quand celles-ci doivent déjà faire face à des problèmes du fait de la guerre ou de l'existence de maladies chroniques.

Les soins de santé dans la ligne de mire

Dans cette tribune publiée par Al-Jazira, le président de MSF International, le Dr Unni Karunakara, et le président du CICR, Peter Maurer, décrivent l'ampleur des risques auxquels les soins de santé sont exposés, leurs effets, et les mesures que les organisations prennent pour transformer en profondeur la situation sur le terrain.

  • Sauver des vies à Mogadiscio

    Après des années de conflit en Somalie, il est toujours difficile d’accéder en toute sécurité aux soins de santé. Le photographe André Liohn a filmé l'une des rares équipes d'ambulanciers travaillant sur le terrain.

  • Syrie: catastrophe humanitaire

    Le conflit en Syrie est une immense catastrophe humanitaire. Des millions de Syriens ont besoin d'aide. Leurs besoins s'accroissent et la réponse du monde extérieur est insuffisante. Dans un effort pour combler ce fossé, le CICR lance un appel de 62,3 millions de francs suisses afin de pouvoir en faire plus. La porte-parole du CICR, Dibeh Fakhr, explique quel est l'impact du conflit sur ​​les civils.

  • Syrie : accéder rapidement aux soins de santé, une question de vie ou de mort

    Des dizaines de personnes meurent chaque jour faute de pouvoir accéder à des soins de santé adéquats ou du fait de pénuries d’articles médicaux essentiels. Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien mettent tout en œuvre pour aider à sauver des vies en distribuant des secours médicaux de première nécessité à travers tout le pays.

  • RD Congo : chirurgie de guerre – réparer l'horreur

    Série vidéo – Dans les Kivus, le CICR participe à l'évacuation des blessés de guerre et assiste le personnel médical dans les opérations de chirurgie lourde. Pour certains, recevoir un traitement médical d'urgence relève aujourd'hui du miracle, en raison des difficultés d'accès aux zones de conflit, du réseau de soins de santé primaires dévasté et des menaces directes à l'encontre des malades comme du personnel soignant.

  • Syrie : images de la guerre

    La peur, la douleur, la perte d'êtres proches et la lutte pour la survie sont le quotidien de nombreux Syriens, et cela depuis deux ans déjà. Cette série de photos montre à quel point la population civile est affectée par ce conflit dont on ne voit pas la fin.

  • Colombie : soins de santé en danger – perspectives

    Quatre décennies de conflit dans le sud de la Colombie ont fait des soins de santé une denrée rare le long du Rio Caguan. Un délégué du CICR, explique son travail dans les cliniques de santé mobiles qui bénéficient à des milliers de villageois.