Halte à la violence contre les soins de santé

La violence dirigée contre les patients et les personnels de santé est un des défis humanitaires majeurs auxquels le monde fait face aujourd’hui. Et pourtant, cette violence passe souvent inaperçue. Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé une campagne mondiale qui vise à rendre plus sûr l’accès à des soins de santé efficaces et dispensés en toute impartialité pendant les conflits armés et autres situations d’urgence.

Tous les documents sur les Soins de Santé en Danger
 

RECHERCHE DE SOLUTIONS : Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sur le terrain

Les volontaires et les employés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont souvent parmi les premiers à porter les premiers secours et à sauver des vies en cas de conflit ou d'autres situations d’urgence. Rendre plus sûr l'accès aux soins de santé est un défi qu'ils relèvent au quotidien sur le terrain.

Soudan du Sud : Les premiers secours au service de la vie

Depuis début juillet, l'intensification des violences intercommunautaires dans l'État de Jonglei, au Soudan du Sud, a fait des centaines de morts et de blessés. Les volontaires de la Croix-Rouge du Soudan du Sud dispensent les premiers secours pour sauver des vies dans les zones où l'accès aux soins de santé est très difficile.

  • Soudan : une assistance médicale pour les personnes touchées par les affrontements au Darfour Nord

    À la suite des violences intercommunautaires qui ont coûté la vie à des dizaines de personnes et fait plus d’une centaine de blessés entre le 21 et le 23 février, le CICR et le Croissant-Rouge soudanais ont fourni des médicaments et du matériel médical à l’hôpital d’El Sireaf et évacué des patients gravement blessés de cette ville du Darfour Nord.

  • Syrie : accéder rapidement aux soins de santé, une question de vie ou de mort

    Des dizaines de personnes meurent chaque jour faute de pouvoir accéder à des soins de santé adéquats ou du fait de pénuries d’articles médicaux essentiels. Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien mettent tout en œuvre pour aider à sauver des vies en distribuant des secours médicaux de première nécessité à travers tout le pays.

  • RD Congo : chirurgie de guerre – réparer l'horreur

    Série vidéo – Dans les Kivus, le CICR participe à l'évacuation des blessés de guerre et assiste le personnel médical dans les opérations de chirurgie lourde. Pour certains, recevoir un traitement médical d'urgence relève aujourd'hui du miracle, en raison des difficultés d'accès aux zones de conflit, du réseau de soins de santé primaires dévasté et des menaces directes à l'encontre des malades comme du personnel soignant.

  • Somalie : l’hôpital mène une action vitale malgré les attaques directes

    Mogadiscio a été durant 20 ans le théâtre d’affrontements qui ont fait des milliers de morts et de blessés. Mais malgré les souffrances endurées, le personnel médical de l'hôpital Medina, dirigé par le docteur Mohamed Yusuf, accomplit un travail vital, traitant les blessés de guerre et soignant les malades, en dépit des attaques directes qui à plusieurs reprises ont visé l'hôpital et des menaces dirigées contre son personnel.

  • République centrafricaine : agir contre le paludisme

    Le paludisme (également appelé malaria) est la première cause de mortalité en République centrafricaine (RCA). Le CICR réalise depuis septembre 2011 un projet pilote visant à contrer ce fléau à Obo, dans le sud-est du pays.