• Envoyer


Bannière

FamilyLinks.ICRC.ORG

Vers le site de la campagne

Banniere RSS

Le CICR en Libye

Libya

Le CICR visite des personnes détenues, recherche des personnes disparues et coopère avec le Croissant-Rouge libyen pour aider les personnes blessées ou déplacées par la violence. Il forme également des volontaires du Croissant-Rouge libyen et d'autres communautés afin de sensibiliser la population aux dangers des restes explosifs de guerre. L'institution s’emploie aussi à créer un environnement propice au respect du droit international humanitaire et des principes humanitaires universels, en assurant la promotion de ces règles auprès des autorités libyennes et en apportant son expertise aux forces de l’armée et de sécurité libyennes pour l’enseignement et l’intégration du droit international humanitaire.

Faits et chiffres

En 2013, le CICR a :

  • effectué 81 visites dans 41 lieux de détention, où il a rencontré 13 622 détenus, dont 5 686 migrants dans 14 centres de rétention relevant du ministère de l'Intérieur ;
  • distribué des vivres et des articles ménagers de première nécessité à 172 136 personnes, ainsi que des vivres supplémentaires pendant le Ramadan, en collaboration avec le Croissant-Rouge libyen, le ministère des Affaires religieuses et l’agence Libaid ;
  • mené à bien 10 projets qui ont permis d’améliorer les conditions de vie et l'accès à l'eau potable et à des systèmes d'assainissement de quelque 49 000 personnes ;
  • rempli un rôle d'observateur indépendant lors de l'examen de 22 dépouilles et formulé à 2 reprises des recommandations sur les techniques de prélèvement d'échantillons, afin que les familles puissent faire la lumière sur le sort de leurs proches disparus ;
  • fourni du matériel médical, du matériel de pansement et des vaccins à des hôpitaux et formé plus de 400 personnes à l’administration de traitements médicaux et des premiers secours aux victimes de la violence armée ;
  • dispensé une formation sur le droit international humanitaire à quelque 200 officiers supérieurs de l'armée libyenne.

Plus de faits et chiffres …