• Envoyer
  • Imprimer

Le CICR en Somalie

13-08-2013 Introduction

En Somalie, le CICR s’emploie, en étroite collaboration avec le Croissant-Rouge de Somalie, à répondre aux besoins des victimes du conflit armé, dont les effets sont souvent aggravés par des catastrophes naturelles. Il fournit une aide d'urgence à la population et un soutien à long terme pour renforcer l'autosuffisance des communautés. Il s’attache également à promouvoir le respect du droit international humanitaire (DIH), visite les détenus et rétablit le contact entre les membres de familles dispersées par le conflit.

Le CICR est présent en Somalie depuis 1977. Sa délégation est basée à Nairobi depuis 1994.

La Somalie connaît depuis des décennies une crise humanitaire grave, résultat d’années de conflits internes et de catastrophes climatiques répétées. De plus, les effets cumulés de 22 ans de conflit prolongé ainsi que les effets immédiats des combats entre les forces du gouvernement fédéral somalien soutenues par les troupes de l'Union africaine (AMISOM) et l'opposition armée qui entrent dans leur quatrième année, sont à l’origine de l'insécurité physique et économique très préoccupante dans laquelle vit la population.

Soins de santé

Pour que les personnes blessées par armes puissent être correctement soignées, le CICR soutient deux hôpitaux d'urgence à Mogadiscio, en plus des 40 centres de soins primaires et de santé materno-infantile du Croissant-Rouge de Somalie. Une assistance d'urgence ponctuelle est fournie en cas d'afflux massif de blessés dans les structures de santé du Croissant-Rouge de Somalie ou d'autres établissements médicaux du pays.

Sécurité alimentaire, moyens de subsistance et accès à l’eau

Tout en réduisant son programme de secours à grande échelle, le CICR a maintenu un stock d'urgence important afin de pouvoir faire face aux effets persistants de la sécheresse, ainsi qu’à toute nouvelle situation d’urgence. Il a procédé à des distributions massives de vivres dans les zones du centre-sud du pays et dans le Puntland, où la population qui a cherché avec difficulté à se remettre des effets de la sécheresse a été entravée dans ses efforts à cause de l'insécurité due au conflit. Plus de 1,7 million de personnes en 2012, et 120 000 personnes à ce jour en 2013, ont bénéficié d’une assistance sous forme de vivres et d’articles ménagers essentiels. Le CICR fournit également des rations d'eau d'urgence aux personnes déplacées par le conflit et souffrant du manque de pluie.

Depuis de nombreuses années, le CICR diversifie son aide d'urgence par des projets dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche, de l’eau et des infrastructures connexes qui visent à rétablir ou à améliorer les moyens de subsistance et la sécurité économique des communautés affaiblies par ces crises récurrentes. En 2012, 450 000 agriculteurs et éleveurs ont bénéficié de projets visant à promouvoir l'autosuffisance communautaire.

Le CICR continue d'investir massivement dans des projets qui améliorent les conditions de vie de la population et leur accès à l'eau. Plus de 97 000 personnes et leur bétail bénéficient de l'accès à l'eau potable grâce à l'amélioration des forages, des puits creusés à la main et à la remise en état des installations de captage d'eau dans le centre-sud de la Somalie et dans des parties du Puntland. Le CICR aide les Somaliens à accroître leur capacité à répondre à la crise en maintenant un réseau actif de points d'eau productifs dans tout le pays.

Visites aux détenus, promotion du DIH et rétablissement des liens familiaux

Le CICR s'efforce d'engager un dialogue avec toutes les parties au conflit, notamment pour leur rappeler les règles applicables pendant les hostilités.

Il poursuit la visite des prisons dans le centre-sud de la Somalie (dont Mogadiscio) et dans le Puntland afin de suivre les conditions de détention et le traitement réservé aux personnes privées de liberté, notamment celles détenues en lien avec le conflit. Il fait part de ses recommandations aux autorités détentrices et fournit une assistance matérielle directe chaque fois que cela est nécessaire.

Le CICR travaille en étroite collaboration avec le Croissant-Rouge de Somalie, son principal partenaire opérationnel dans le pays, et lui apporte un soutien important. En plus du programme santé qu'elles mènent conjointement, les deux institutions facilitent la réunification des familles dispersées par le conflit ou les catastrophes naturelles, via les messages Croix-Rouge, le site Web Family Links et des annonces radiodiffusées.

 


 


Photos

Distribution de vivres à El-jalle, Somalie. 

Distribution de vivres à El-jalle, Somalie.
© ICRC / M. Yerow