• Envoyer


FamilyLinks.ICRC.ORG

Vers le site de la campagne

Banniere RSS

Le CICR aux Philippines

Aux Philippines, où il est actif depuis 1982, le CICR apporte protection et assistance aux civils touchés par les affrontements armés entre forces gouvernementales et groupes armés insurgés. Il agit en qualité d'intermédiaire neutre entre les forces adverses sur des questions de caractère humanitaire. Il visite en outre les détenus de sécurité, contribue à améliorer les conditions de détention et s'emploie à promouvoir le droit international humanitaire (DIH). >> En savoir plus

 

Des personnes déplacées témoignent

Plus de neuf mois après la fin des combats entre le Front moro de libération nationale et les forces gouvernementales, plus de 40 000 personnes vivent encore dans des centres d'évacuation à Zamboanga. Derrière ces chiffres se cachent des vies suspendues, tous se demandant quand leur vie redeviendra normale. >> voir la galerie de photos

Faits et chiffres

Renforcement de l’accès à l’eau et rénovation des infrastructures

  • 180 000 personnes ont été approvisionnées en eau par camion-citerne ou par le biais de systèmes de distribution d’urgence à la suite du conflit armé survenu à Zamboanga et des catastrophes naturelles qui ont frappé l’est de Mindanao et l’île de Samar.
  • Dans les régions de Mindanao et des Visayas touchées par le conflit armé, 18 000 personnes ont bénéficié de la rénovation des systèmes d’approvisionnement en eau existants et de la construction de nouvelles installations.

Fourniture de secours d’urgence

  • 700 000 personnes ont reçu des repas chauds et des colis de vivres, tandis que 530 000 ont reçu des articles ménagers et des kits d’hygiène à la suite des affrontements qui ont éclaté à Zamboanga, Maguindanao et dans le nord de Cotabato, et des catastrophes naturelles qui ont frappé l’est de Mindanao et l’île de Samar.

Restauration des moyens de subsistance

  • 400 000 personnes ont reçu des semences potagères après que leurs récoltes ont été détruites par le typhon Bopha dans l’est de Mindanao.
  • Plus de 15 000 personnes issues des communautés des Visayas et de Mindanao touchées par le conflit ont reçu des semences et des engrais.

Soins de santé

  • 35 000 personnes ont été reçues en consultation dans des structures de soins de santé à Zamboanga, dans l’est de Mindanao et sur l’île de Samar.

Amélioration du bien-être des détenus

  • Le CICR a visité 194 lieux de détention comptant au total plus de 76 000 prisonniers.
  • L’action conjointe du CICR et de la Croix-Rouge philippine a permis à quelque 300 détenus de recevoir la visite de leur famille.
  • 8 000 détenus ont vu leurs conditions de vie s’améliorer grâce aux travaux de rénovation effectués dans 14 prisons du pays.
  • Des mesures ont été prises dans 28 prisons à travers le pays pour améliorer l’accès aux soins de 38 000 détenus.

>> D’autres faits et chiffres

Magazine Croix-Rouge Croissant-Rouge