• Envoyer
  • Imprimer

Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

09-11-2011 Introduction

La Conférence internationale est la plus haute autorité délibérante du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle rassemble toutes les composantes du Mouvement et les représentants des États parties aux Conventions de Genève. Elle se réunit en principe tous les quatre ans. La prochaine Conférence internationale, qui sera la trente-et-unième, est prévue pour novembre 2011.

La Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est un événement très particulier : elle rassemble le plus grand réseau humanitaire du monde et les gouvernements de l'ensemble de la planète pour débattre des principaux défis humanitaires. Cette manifestation, qui a lieu tous les quatre ans, est sans équivalent dans le calendrier humanitaire.

Du côté du Mouvement, le CICR, la Fédération internationale et les 187 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge participent à la Conférence. Du côté des gouvernements, les 194 États parties aux Conventions de Genève envoient leurs représentants. Assistent également à la Conférence, en tant qu'observateurs, des représentants d'autres organisations humanitaires, du système des Nations Unies et de Sociétés nationales en cours de formation ou en voie de reconnaissance.

La Conférence contribue à l'unité au sein du Mouvement. Elle débat des questions humanitaires importantes et adopte des résolutions qui donnent leurs orientations nécessaires à ses participants pour la réalisation de leurs activités humanitaires. De plus, elle contribue au respect et au développement du droit international humanitaire (DIH).

Dans ses délibérations, la Conférence est toujours guidée par les Principes fondamentaux du Mouvement : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.

Grâce à la participation étendue dont elle bénéficie, la Conférence internationale a une influence considérable sur la situation humanitaire mondiale. Elle ne peut toutefois pas dicter les actes de ses participants, ceux-ci étant tous des acteurs indépendants.

Un organe appelé « Commission permanente de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge » établit le programme de chaque Conférence et prépare un ordre du jour provisoire, lequel est soumis au Conseil des Délégués qui se réunit avant chaque Conférence.

La Commission permanente est le mandataire de la Conférence internationale entre deux Conférences. Le CICR et la Fédération internationale l’aident à préparer les Conférences.

La Commission est composée de neuf membres : cinq sont issus de Sociétés nationales et élus par la Conférence internationale, et quatre sont des membres de droit (deux représentants du CICR et deux de la Fédération internationale).

Les membres actuels de la Commission permanente pour la période 2007-2011 sont :

Massimo Bara (Italie), Mohammed Al-Hadid (Jordanie), Adama Diarra (Mali), Steven E. Carr (États-Unis) et Eamon Courtenay (Belize) ; tous ces membres de Sociétés nationales ont été élus à titre personnel.

Les quatre membres de droit actuels sont Jakob Kellenberger, président du CICR, Tadateru Konoé, président de la Fédération internationale, Philip Spoerri, directeur du droit international au CICR, et Bekele Geleta, Secrétaire général de la Fédération internationale.

La XXXe Conférence internationale, la dernière en date, s'est tenue à Genève en 2007 et était présidée par Mandisa Kalako-Williams, de la Croix-Rouge sud-africaine. Celle-ci était secondée par des vice-présidents issus des gouvernements du Chili et des Pays-Bas, ainsi que des Sociétés nationales de la Suisse et de la Syrie.

Les responsables de la Conférence sont proposés par le Conseil des Délégués sur recommandation de la Commission permanente approuvée par le CICR et la Fédération internationale.

La Conférence s'efforce toujours de prendre ses décisions par consensus, mais elle vote parfois sur des résolutions. Les États, les Sociétés nationales, le CICR et la Fédération internationale disposent d'une voix chacun.


Photos

 

© ICRC