Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Ex-République yougoslave de Macédoine : aide aux personnes qui retournent chez elles

02-05-2002 Communiqué de presse 02/18

Beaucoup parmi ceux qui avaient quitté leur maison à cause du conflit de l'année dernière ont maintenant commencé à se réinstaller dans leur village. Afin de faciliter leur retour, le CICR distribue des secours en suffisance pour un mois. Le 26 avril, des colis de vivres et de la farine de blé ont été distribués à des personnes revenant dans leur lieu d'origine à Opae, dans la région de Lipkovo. D'autres distributions auront lieu dans la région de Skopska Crna Gora, notamment à Alasevce et dans le village reculé de Lukare Mala.

Maintenant que l'urgence humanitaire est passée et que les conditions de vie s'améliorent, le CICR peut rapidement diminuer son assistance. L'aide fournie fait partie d'une dernière série de distributions aux personnes qui reviennent dans leur village ; après, ces personnes ne figureront plus sur les listes des personnes déplacées à l'intérieur de leur pays.

« C'est très positif de voir les déplacés rentrer chez eux », raconte François Stamm, chef de la délégation du CICR à Skopje. « La plupart de ceux qui reçoivent maintenant une aide ont passé plusieurs mois dans des logements collectifs et ne peuvent amener aucune nourriture avec eux. La nourriture que nous leur donnons devrait les aider à s'installer et à reprendre leurs anciennes activités. »

Au cours du conflit, qui a duré six mois, le CICR a fourni des secours, sur une base mensuelle principalement, à plus de

120 000 déplacés et membres de la population résidante.