Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Angola : un nouveau site Web pour les familles séparées

06-05-2003 Communiqué de presse 03/49

Dans le cadre de ses activités traditionnelles et en coopération avec la Croix-Rouge angolaise, le CICR a recueilli depuis le début de l'année plus de 3 000 demandes de recherches de la part de personnes qui ont perdu le contact avec des proches.

Outre les procédures habituellement utilisées pour localiser les personnes dont on est sans nouvelles, le CICR publie un magazine intitulé Gazeta , où figurent l'identité de la personne recherchée, l'identité de la personne qui la recherche, ainsi que celle d'enfants non accompagnés qui ont été enregistrés.

De plus, afin de faciliter les recherches pour les Angolais se trouvant à l'étranger, en tant que réfugiés ou résidants, le CICR a mis à leur disposition sur son site Web ( www.familylinks.icrc.org , en anglais et en portugais) les listes de ces différentes catégories de personnes répertoriées à ce jour. La collecte des demandes de recherches dans le pays et à l'étranger se poursuit et permettra la mise à jour régulière du site au fur et à mesure de l'enregistrement de nouvelles identités. Plus de cent familles ont ainsi déjà été réunies.

Chaque semaine, des messages de recherches sont diffusés à la télévision angolaise au cours de l'émission Ponto de Reencontro (point de rencontre). Pour visionner ces messages, en ligne dès la semaine prochaine, consulter www.icrc.org  

  Informations complémentaires : Olivier Moeckli, CICR Luanda, tél. : ++ 244 91 21 70 93  

  Juan Martinez, CICR Genève, tél. : ++ 41 79 217 32 17