Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

République centrafricaine : le CICR porte assistance aux déplacés dans la Vakaga

21-08-2009 Communiqué de presse 09/167

Bangui (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) vient de distribuer de la nourriture, des semences, des outils agricoles et d'autres biens de première nécessité à plus de 6 700 personnes ayant fui leurs maisons dans la préfecture de Vakaga, située à environ 800 km au nord-est de Bangui.

En mai 2009, des tensions entre différents groupes armés avaient éclaté dans la Vakaga, et plusieurs villages avaient été attaqués, forçant leurs habitants à fuir vers la brousse. Un mois plus tard, deux attaques sur Birao, capitale de la préfecture, ont entraîné le déplacement des habitants de la ville, tandis que des habitants des villages autour de Birao y ont cherché refuge. Craignant de futures attaques, les habitants des quartiers périphériques de Birao se sont, en grande partie, déplacés vers le centre-ville.

« Les hostilités ont eu lieu au début de la saison pluvieuse, une période difficile de l'année », explique Jules Amoti, coordonnateur des programmes pour la sécurité économique du CICR à Bangui. « De nombreuses familles n'ont pas eu le temps de prendre leurs effets essentiels. Leurs conditions de vie sont précaires, elles manquent d'abris, d'ustensiles de cuisine, de nourriture et d'hygiène de base », a-t-il ajouté.

Depuis la fin mai, le CICR, en collaboration avec les volontaires de la Croix-Rouge centrafricaine, a organisé plusieurs distributions. Pour couvrir les besoins alimentaires les plus immédiats de cette population touchée par la violence, 70 tonnes de maïs, 23 tonnes d'arachide et une tonne de sel iodé ont été distribuées à plus de 6 700 personnes qui ont aussi reçu, pour la plupart d’entre elles, des semences de mil et sorgho ainsi que des houes.

L'aide à la production agricole devrait permettre à ces ménages vivant essentiellement de l'agriculture, de profiter de la récolte de 2009 afin de garantir leur autosuffisance alimentaire.

Enfin, quelque 2 700 personnes ont reçu des bâches et quelque 1 800 personnes ont reçu des bâches, des couvertures, des nattes, des moustiquaires, des batteries de cuisine et autres biens de première nécessité, pour améliorer leurs conditions générales de vie.

  Informations complémentaires :  

  Kelnor Panglungtshang, CICR Bangui, tél. : +236 21 611 014 ou +236 75 54 72 46  

  Marçal Izard, CICR Genève, tél. : +41 22 730 2458 ou +41 79 217 3224