Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Honduras : le CICR visite plus de 40 personne privées de liberté

01-10-2009 Communiqué de presse 09/199

Tegucigalpa/Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a visité plus de 40 personnes qui ont été incarcérées après avoir été expulsées hier des locaux de l'Institut agraire national par les forces de sécurité honduriennes. Le bâtiment était occupé depuis le 28 juin dernier.

« Nous avons vu ces personnes hier déjà, et leur avons offert notre aide pour qu'elles communiquent avec leurs familles. Quelques-unes ont pu le faire au moyen d'un téléphone portable fourni par le CICR », précise Dénes Benczédi, le délégué du CICR qui a effectué les visites. 

À la fin de la deuxième visite, le CICR a communiqué confidentiellement aux autorités ses observations sur les conditions de détention qui avaient été constatées. En outre, des articles d'hygiène personnelle ont été distribués aux détenus, et des produits de nettoyage ont été fournis pour l'entretien des locaux.

Le CICR visite depuis le 24 septembre dernier les personnes privées de liberté en raison des événements survenus récemment au Honduras. Les activités de l'institution dans le domaine de la détention visent à protéger la dignité et l'intégrité physique des personnes détenues.

  Informations complémentaires :  

  Christoph Kleber, CICR, Mexico, tél. : +52 1 55 54 56 63 91  

  Marçal Izard, CICR, Genève, tél. : +41 22 730 24 58 ou +41 79 217 32 24