Comité international de la Croix-Rouge

Halte aux attaques : les patients, le personnel médical, les hôpitaux et les ambulances ne sont #PasUneCible

Vidéo 11 septembre 2017

Tous les jours, dans les zones de conflit, des médecins, des infirmiers, des ambulanciers et des secouristes sont victimes d’attaques alors qu’ils tentent par tous les moyens de sauver des vies. Ils sont menacés, arrêtés, battus. Leurs hôpitaux sont pillés ou bombardés. Certains ne peuvent plus travailler faute de médicaments et de matériel médical. D’autres sont contraints de fuir pour sauver leur vie. D’autres encore sont tués.

Visionnez et partagez notre vidéo. Tous ensemble levons-nous pour dire :

Halte aux attaques. Les personnels de santé ne sont #PasUneCible

 Une seule attaque perpétrée contre un hôpital ou un médecin peut avoir des conséquences désastreuses et durables pour des centaines d’enfants, de femmes et d’hommes.

Certaines personnes condamnent les attaques contre les services de santé mais estiment qu’il n’y a pas grand-chose que l’on puisse faire pour les empêcher dans un conflit armé. D’autres se montrent plus fatalistes et y voient une conséquence inévitable de la guerre, alors que ces attaques constituent en fait des violations des règles de la guerre.

 La violence contre les soins de santé est inacceptable – en temps de paix comme en temps de guerre – et elle peut être évitée.

 Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les partenaires de l’initiative « Les soins de santé en danger » vous invitent à vous mobiliser pour les patients, les médecins, les infirmiers, les ambulanciers et les autres personnels de santé dans les zones de conflit et à soutenir leur appel afin que des mesures soient prises pour mettre fin aux attaques contre les soins de santé.