Comité international de la Croix-Rouge

Soudan du Sud : le CICR condamne le meurtre d'un de ses collaborateurs

Communiqué de presse 09 septembre 2017

Juba / Genève – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est choqué et consterné par le meurtre, hier vendredi, d'un de ses chauffeurs au Soudan du Sud, abattu par des hommes armés non identifiés alors qu'il venait d'acheminer des secours aux victimes du conflit armé.

Lukudu Kennedy Laki Emmanuel a été tué au volant de son véhicule alors qu'il rentrait d'une opération d'assistance dans l'État de l'Équatoria occidental. Il faisait partie d'un convoi du CICR composé de neuf camions et d'un quatre-quatre.

« Nous sommes bouleversés par la mort de notre collègue, qui circulait dans un convoi de véhicules arborant clairement l'emblème de la croix rouge. D'autant plus que toutes les parties au conflit dans la région avaient été dûment informées de notre présence », déplore François Stamm, chef de la délégation du CICR à Juba.

Kennedy avait rejoint le CICR en 2014 comme chauffeur à la délégation de Juba. Il était marié et père de sept enfants.

Le CICR procède actuellement à une évaluation des conséquences de ce meurtre sur ses opérations dans la région. Il appelle tous les acteurs impliqués dans le conflit à protéger la population civile et à veiller à ce que les travailleurs humanitaires puissent exercer leurs fonctions.

L'emblème de la croix rouge doit être respecté en tout temps et en toutes circonstances.

Informations complémentaires :
Mari Aftret Mortvert, CICR Juba, tél. : +211 91 236 0038
Robin Waudo, CICR Juba, tél. : +211 91 236 0023
Frédéric Joli, CICR Paris, tél. : +33 620 49 46 30