Menace de famine au Soudan du Sud

Au Soudan du Sud, le CICR estimait en 2017 que près de 6 millions de personnes n'arrivaient pas à se nourrir correctement. Nous fournissons aux plus vulnérables une aide alimentaire, des semences et du matériel de pêche. Les conditions de sécurité et l'éparpillement des populations, souvent déplacées dans des régions difficiles d'accès, rendent l'action humanitaire complexe.  

CC BY-NC-ND / ICRC / Mari Aftret Mortvedt / vivres et semences distribuées dans l'État de l'Équatoria central

Au Soudan du Sud, la situation humanitaire est telle que d’innombrables victimes ne peuvent plus subvenir à leurs besoins les plus fondamentaux.

Le CICR tente de venir en aide aux personnes durement touchées par la crise humanitaire qui sévit au Soudan du Sud. Les conflits ont notamment causé le déplacement de dizaines de milliers de personnes qui vivent désormais en situation de précarité. Des familles entières sont privées de tout, y compris de biens de première nécessité comme l’eau et la nourriture.

 Avant la crise, nous vivions bien. Nous ne connaissions pas la faim. À cause de la sécheresse, nous avons perdu toutes nos cultures et nos semences, explique Jennifer.