Éditorial - Il est temps de prendre la prévention au sérieux

La Revue internationale de la Croix-Rouge traite de questions humanitaires avec l'ambition de proposer des solutions. Outre des contributions portant sur des mesures répressives et réparatrices, il est frappant de constater le nombre d'articles qui soulignent la nécessité de prévenir certains schémas de violence, voire de mettre un terme à la souffrance humaine.

Non seulement les auteurs appellent au respect de la vie et de la dignité humaine, mais, souvent ils ajoutent des suggestions pratiques sur les moyens d'y parvenir.

Par exemple, suite aux récents efforts fournis à l'échelle internationale pour s'attaquer aux problèmes de violence contre les soins de santé et de violence sexuelle dans les conflits armés, une série de mesures a été élaborée à l'intention des États comme des acteurs non étatiques pour les aider à mettre en pratique les dispositions juridiques pertinentes, à former le personnel concerné ou à sensibiliser le grand public.

Au sujet de l'auteur

Vincent Bernard

Vincent Bernard
Rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge

Vincent Bernard est rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge depuis octobre 2010. Diplômé de l’Institut des Sciences politiques de Strasbourg, il est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques, d’une maîtrise de droit international (Faculté de droit de Strasbourg et King’s College de Londres), ainsi que d’une maîtrise de droit international public de l’Institut de hautes études internationales (IHEI) de Genève. Vincent Bernard était membre de l’équipe de l’IHEI qui a remporté le Concours Jean-Pictet de droit international humanitaire en 1995. Après avoir enseigné pendant deux ans le droit international et le droit international humanitaire à l’Université de Marmara, à Istanbul, il a rejoint le CICR en 1998. Il a travaillé durant 17 ans tant sur le terrain (délégation régionale pour l’Afrique de l’Ouest à Dakar, délégation régionale pour l’Afrique de l’Est à Nairobi et délégation pour Israël et Territoires occupés à Jérusalem), qu’au siège de l’institution, et ce dans différents domaines, comme l’intégration et la promotion du droit international humanitaire, et à différents titres, en tant que chef de secteur pour l’Afrique et comme responsable de l’unité Communication terrain. En 2013, Vincent Bernard a été nommé chef de l'unité Forum pour l'intégration et la promotion du droit qui gère notamment l'humanitarium, le centre du CICR pour l’échange et le débat sur le droit, les politiques et l’action humanitaires.