Editorial - Villes en guerre, le spectre de la guerre totale

Un paysage de désolation, recouvert de poussière grise, s'étend à perte de vue dans un silence irréel. Des murs criblés de balles ; des immeubles effondrés ; des façades éventrées mettant à nu l'intimité d'une chambre ou d'un salon ; des rues bloquées par les amoncellements de gravas.
Filmées au ras des toits par des drones, ces images hallucinantes de champs de ruines qui ont circulé sur les réseaux sociaux symbolisent sans doute le mieux la résurgence de la guerre urbaine aujourd'hui. D'autres images viennent ensuite à l'esprit : hôpitaux bombardés ; enfants extraits des décombres ou encore snipers parcourant des dédales de tunnels et de passages béants creusés par les explosions dans les murs des maisons désormais vidées de leurs habitants.

Au sujet de l'auteur

Vincent Bernard

Vincent Bernard
Rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge

Vincent Bernard est rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge depuis octobre 2010. Diplômé de l’Institut des Sciences politiques de Strasbourg, il est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques, d’une maîtrise de droit international (Faculté de droit de Strasbourg et King’s College de Londres), ainsi que d’une maîtrise de droit international public de l’Institut de hautes études internationales (IHEI) de Genève. Vincent Bernard était membre de l’équipe de l’IHEI qui a remporté le Concours Jean-Pictet de droit international humanitaire en 1995. Après avoir enseigné pendant deux ans le droit international et le droit international humanitaire à l’Université de Marmara, à Istanbul, il a rejoint le CICR en 1998. Il a travaillé durant 17 ans tant sur le terrain (délégation régionale pour l’Afrique de l’Ouest à Dakar, délégation régionale pour l’Afrique de l’Est à Nairobi et délégation pour Israël et Territoires occupés à Jérusalem), qu’au siège de l’institution, et ce dans différents domaines, comme l’intégration et la promotion du droit international humanitaire, et à différents titres, en tant que chef de secteur pour l’Afrique et comme responsable de l’unité Communication terrain. En 2013, Vincent Bernard a été nommé chef de l'unité Forum pour l'intégration et la promotion du droit qui gère notamment l'humanitarium, le centre du CICR pour l’échange et le débat sur le droit, les politiques et l’action humanitaires.