Entre Amazones et Sabines : une approche historique de la question des femmes dans la guerre

De nos jours, la guerre est encore perçue comme étant l'apanage des hommes uniquement. Les femmes en sont généralement exclues, sauf à être des victimes passives de la brutalité que leur infligent leurs contemporains masculins. Pourtant, l'histoire montre qu'à travers les âges, les femmes ont, elles aussi, joué un rôle dans les conflits armés et en ont parfois même été les principales protagonistes. Cet article raconte la longue histoire et les multiples facettes de l'implication des femmes dans la guerre sous l'angle de leur participation active ou passive à ce type de violence, et questionne la pertinence d'une division sexuelle des rôles en temps de guerre.

Au sujet des auteurs

Irène Herrmann

Irène Herrmann est professeure boursière en histoire contemporaine à l'Université de Fribourg et chargée de cours d'histoire suisse à l'Université de Genève. Daniel Palmieri est chargé de recherches historiques au Comité international de la Croix-Rouge.

Daniel Palmieri
Chargé de recherches historiques au CICR

Daniel Palmieri is the historical research officer at the ICRC. He is the author of numerous works on ICRC history and on the history of war.