Guerre asymétrique et notion de conflit armé – Tentative de conceptualisation

Les États sont de plus en plus souvent engagés dans des conflits violents avec des groupes non étatiques, aussi bien à l'intérieur du pays qu'à travers les frontières. Cet article vise à conceptualiser la notion de conflit armé, examine dans quelle mesure les instruments actuels du droit humanitaire s'appliquent aux nouveaux conflits asymétriques et analyse le « mécanisme de déclenchement » du DIH dans ces situations.

Disponible uniquement en anglais.

Au sujet des auteurs

Andreas Paulus
Professor

Professor Dr Andreas Paulus is Professor of Public and International Law and Co-director of the Institute of International and European Law at the University of Go«ttingen.

Mindia Vashakmadze
Max Weber Fellow

Dr Mindia Vashakmadze is Max Weber Fellow at the European University Institute in Florence.