La participation des forces armées aux opérations de maintien de l’ordre

Le maintien de l'ordre n'est pas une tâche qui incombe traditionnellement aux forces armées, du moins dans le contexte national. En revanche, assurer ou rétablir la sécurité dans des situations de dysfonctionnement de la société ou d'après-conflit est une tâche qui leur est couramment dévolue. Cet article passe en revue les expériences et les cadres juridiques relatifs à la participation des forces armées aux opérations de maintien de la paix menées sous l'égide de l'ONU ainsi qu'aux opérations unilatérales/multilatérales de stabilisation et de lutte anti-insurrectionnelle.

Disponible uniquement en anglais.

 

Au sujet de l'auteur

Dale Stephens
Associate Professor at the University of Adelaide Law School

Dr. Dale Stephens is an Associate Professor at the University of Adelaide Law School, Australia and Director of the Adelaide Research Unit on Military Law and Ethics.