Obstacles au droit international humanitaire : la politique israélienne d’occupation

31 décembre 2012 Peter Maurer

Dans cet article, le Président du CICR expose la position du CICR sur les pratiques et la politique d'Israël au regard de certaines questions clés relatives à l'occupation et des obligations d'Israël en vertu du droit de l'occupation.

Au sujet de l'auteur

Peter Maurer

Peter Maurer
Président du CICR

Peter Maurer est président du CICR depuis le 1er juillet 2012. En cette qualité, ses priorités sont le renforcement de la diplomatie humanitaire, le dialogue avec les États et les autres parties prenantes pour faire respecter le droit international humanitaire et la consolidation de l'action humanitaire grâce à l'innovation et à l'établissement de nouveaux partenariats. Depuis que M. Maurer occupe la présidence du CICR, le budget de l'institution a connu un accroissement sans précédent, passant de 1,1 milliard de francs suisses en 2011 à plus de 1,6 milliard en 2015. Avant d’être élu au CICR, Peter Maurer a été Secrétaire d'État aux affaires étrangères à Berne et ambassadeur et chef de la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies à New York.