Processus d'identification sociale, dynamique de groupe et comportement des combattants

Dans cet article, les auteurs examinent le respect du droit international humanitaire chez les combattants en adoptant une approche psychosociale. Selon celle-ci, les identités sociales que les individus se construisent par leur appartenance à des groupes sont à l'origine des normes et des valeurs sur la base desquelles ils interprètent les événements, se forment une opinion et décident de la conduite à tenir. Les auteurs expliquent que les identités de groupe sont particulièrement visibles en situation de combat et qu'elles influencent largement la décision prise par un combattant de respecter ou de violer le droit international humanitaire.

Au sujet de l'auteur

Emanuele Castano
Professeur et co-président du département de Psychologie de la New School for Social Research