Victimes de la guerre

RICR No 874

La notion de « victimes de la guerre » a plusieurs connotations, de son sens strict en droit international – où elle désigne une personne qui a été atteinte par les conséquences d'un acte illicite de caractère international – à son sens le plus large, où elle englobe toutes les personnes que le droit humanitaire s'efforce de protéger dans un conflit armé. De fait, c'est cette dernière acception qui est utilisée dans le domaine de l'action humanitaire. Les préoccupations humanitaires dans un contexte de conflit ou d'autres formes de violence armée, en effet, sont axées sur les êtres humains – les risques, la vulnérabilité et les souffrances auxquels ils sont exposés, et les mesures qui doivent être prises pour prévenir, atténuer ou faire cesser cette souffrance. Ce numéro est consacré aux personnes qui subissent les effets de la violence armée, et à ce qui peut être fait pour quelles soient mieux protégées et aidées et que leur dignité soit davantage respectée.

Texte complet disponible uniquement en anglais.
Certains articles individuels ne sont disponibles qu'en anglais.

Table des matières