• Envoyer
  • Imprimer

Aide apportée en 2013 par le CICR aux réfugiés syriens en Jordanie

12-03-2014 Faits et chiffres

En 2013, le CICR a :

 

  • fourni des couvertures, des matelas, des oreillers, des vêtements d’enfants, des biscuits à haute valeur énergétique et des articles d’hygiène à plus de 78 000 Syriens réfugiés dans l’est de la Jordanie ;

 

  • distribué près de 68 000 repas aux Syriens réfugiés dans l’est de la Jordanie, en partenariat avec une association caritative locale ;

 

  • fourni du riz, du boulgour, des haricots blancs, des lentilles, de l’huile de cuisine, du thon en conserve, du thé, d’autres produits alimentaires, ainsi que des articles d’hygiène tels que du savon, du shampoing et de la lessive à quelque 100 000 réfugiés syriens hébergés dans des communautés locales du nord de la Jordanie, en coopération avec le Croissant-Rouge jordanien ;

 

  • fourni une assistance financière en espèces à un millier de réfugiés syriens installés dans des communautés locales du gouvernorat de Mafraq (nord du pays) dans le cadre d’un programme réalisé avec le concours du Croissant-Rouge jordanien ;

 

  • installé, sur six sites situés dans les zones frontalières de l’est et du centre du pays, 35 caravanes, deux tentes sanitaires de 45 m2, 12 installations sanitaires comprenant des toilettes et parfois des douches, 13  distributeurs d’eau potable, 12 éviers, 35 réservoirs d’eau, six fosses septiques, six générateurs diesel, cinq chauffe-eau solaires et 20 conteneurs à ordures ;

 

  • installé des dispensaires préfabriqués aux point d’accueil de Bustana et de Rukban le long de la frontière est de la Jordanie, chaque dispensaire disposant des instruments médicaux de base, de deux tables d’examen et de systèmes solaires de refroidissement et de climatisation ;

 

  • procuré 22 trousses contenant des assortiments de pansements permettant chacune de soigner jusqu’à 50 blessés, deux des trousses étant allées aux dispensaires de Bustana et de Rukban, tandis que les 20 autres ont été remises aux gardes-frontières ;

 

  • distribué des articles de premiers secours aux gardes-frontières ;

 

  • fourni du matériel médical de base à l’hôpital gouvernemental de Ruwaished dans l’est de la Jordanie afin de lui permettre de répondre aux besoins croissants en soins de santé primaires des réfugiés syriens entrant en Jordanie ;

 

  • aidé quelque 34 000 réfugiés syriens hébergés dans le camp de Zaatari, dans le gouvernorat de Mafraq, à maintenir le contact avec les membres de leur famille en Syrie et ailleurs, en leur permettant de passer des appels téléphoniques internationaux gratuitement ;

 

  • délivré plus de 200 documents de voyage à des réfugiés en vue de leur réinstallation dans un pays tiers ;

 

  • financé la formation de quelque 70 Syriennes dans le besoin, qui ont pu acquérir des compétences dans les domaines de la coiffure, de l’informatique ou de la couture au centre de formation professionnelle du Croissant-Rouge jordanien ;

 

  • échangé environ 600 messages Croix-Rouge contenant des nouvelles familiales et 70 salutations orales (salamat en arabe) entre des détenus et leurs proches en Jordanie et dans les pays voisins.