Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

République centrafricaine : plus de 30 blessés sont évacués vers l’hôpital de Bambari

26-06-2014 Communiqué de presse 14/110

Par suite des affrontements intercommunautaires dont la région est le théâtre, la tension reste vive dans les rues de Bambari. Le 23 juin, le nombre de blessés affluant à l’hôpital de Bambari a été tel que l’hôpital a été débordé en quelques heures. Les équipes du CICR, avec le soutien de la Croix-Rouge centrafricaine, y ont transporté plus d’une trentaine de personnes, dont certaines grièvement atteintes. La plupart sont des civils qui ont été blessés à l’arme blanche.

« Les règles les plus élémentaires d’humanité doivent être respectées, la vie des civils doit être épargnée et leur dignité respectée, déclare Francine Roy, cheffe de la sous-délégation du CICR à Bambari. De nombreux blessés se sont présentés directement au bureau du CICR ou nous ont contactés par téléphone. Et nos équipes ont sillonné la ville durant plusieurs heures pour porter secours aux personnes blessées. »
La situation est toujours très tendue en ville. « Il est primordial que les équipes médicales et les secouristes puissent travailler en toute sécurité afin de venir en aide à toutes les victimes de manière  impartiale et sans discrimination », conclut Francine Roy.
Lundi soir, le personnel a dû travailler tard dans la soirée, s’éclairant à la lampe torche, faute de carburant pour faire tourner le générateur. Dès mardi, le CICR a pu livrer 200 litres de carburant pour le générateur de l’hôpital afin de permettre à la salle d’opération et de radiologie de fonctionner. Des médicaments et du linge opératoire stérile ont également été acheminés depuis Bangui pour aider à la prise en charge des blessés. Deux personnes ont dû être transférées à l’hôpital communautaire de Bangui pour y recevoir les soins dont elles avaient besoin. Concernant les dépouilles, elles ont été déposées à la morgue de l’hôpital et remises plus tard aux familles.

Informations complémentaires :
Germain Mwehu, CICR Bangui, tél. : +236 75 64 30 07
Marie-Servane Desjonquères, CICR Genève, tél. : +41 79 574 06 36 Twitter @MsdjkrICRC