Colombie : des patates qui changent la vie

22 mai 2015

Fanny, qui a fui la violence qui sévissait dans sa région d'origine, vit aujourd'hui avec ses enfants dans un quartier dangereux et défavorisé de Medellin. Le CICR les a aidés à démarrer un commerce ambulant de pomme de terres. Fanny et ses fils sont maintenant autonomes, génèrent des revenus suffisants et ont retrouvé espoir.