Côte d'Ivoire : 1200 détenus vulnérables ont reçu une assistance nutritionnelle

20 mai 2020
Côte d'Ivoire : 1200 détenus vulnérables ont reçu une assistance nutritionnelle
1200 détenus vulnérables ont reçu une assistance nutritionnelle. Crédit photo : CICR

Abidjan (CICR) - Dans le contexte de la pandémie à coronavirus, le CICR a fourni 10 tonnes de vivres cette semaine à l'intention de 1200 détenus malnutris ou malades, incarcérés à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA), ainsi qu'à deux prisons de Bouaké et à la MAC de Man. En améliorant le régime alimentaire, l'objectif est de renforcer le système immunitaire de ces prisonniers et de limiter ainsi les risques pour leur santé au cas où le Covid-19 se déclarait dans ces établissements souvent surpeuplés.

Le CICR a transporté et remis cette assistance aux responsables des quatre lieux de détention, qui dépendent de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP). Les vivres comprennent 4300 kg de maïs, 1225 kg de soya, 850 kg de haricots, 430 litres d'huile, 320 kg de sucre, ainsi que des suppléments en vitamines et sels minéraux, du piment, des tomates, des oignons...

« On le sait, certaines personnes âgées ou souffrant d'une maladie liée à leur état sont plus exposées que d'autres à la forme critique du Covid-19. Ceci est particulièrement vrai en milieu carcéral, » explique Félicien Muhire, nutritionniste régional du CICR pour l'Afrique de l'Ouest. « Une alimentation riche en vitamines et minéraux est indispensable au renforcement du système immunitaire de ces détenus. Elle permet d'assurer une meilleure défense de leur organisme en cas d'infection. Ces denrées alimentaires seront consommées sur une durée d'environ six semaines. »

1200 détenus vulnérables ont reçu une assistance nutritionnelle. Crédit photo : CICR

Des équipements et ustensiles pour les cuisines des prisons servant à la préparation et distribution de la nourriture accompagnent cette donation. Ce matériel bénéficiera à l'ensemble des 11 600 détenus que comptent les quatre établissements.

Mi-avril, le CICR avait distribué du matériel sanitaire à 33 Maisons d'arrêt et de correction à travers toute la Côte d'Ivoire, dans le cadre de ses efforts pour prévenir la propagation du Covid-19. A cette fin, l'organisation poursuit son soutien technique et matériel aux autorités pénitentiaires et sanitaires.

Informations complémentaires :

Steven Anderson, coordinateur communication du CICR à Abidjan
Contacts : +225 09 39 94 04, sanderson@icrc.org