Délégation régionale à Abidjan : riposte Covid-19 en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Togo

Délégation régionale à Abidjan : riposte Covid-19 en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Togo

Partout dans le monde, nous ressentons aujourd'hui l'impact de la pandémie liée au COVID-19. Certaines activités économiques sont même au point mort
Article 15 mai 2020 Côte d'Ivoire Guinée

En même temps, de nombreux pays restent confrontés à des conflits armés et autres situations de violence qui pèsent lourdement sur les communautés vulnérables. Pour les personnes vivant déjà dans des conditions de sécurité volatiles, cette maladie constitue une menace supplémentaire.

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a décidé de s'attaquer en priorité aux conséquences de cette crise dans les régions où il peut avoir le plus d'impact. Notamment dans la région du Sahel ou en Afrique Centrale, nous travaillons auprès de communautés souvent inaccessibles à d'autres organisations. Nous soutenons ces opérations humanitaires depuis Abidjan, avec du savoir-faire et notre centre de support logistique régional, malgré les difficultés liées à de nombreuses restrictions ainsi que l'interruption des chaînes d'approvisionnement.

21 000 masques chirurgicaux et FFP2
ont été mis à disposition du personnel de santé des établissements pénitentiaires de Côte d’Ivoire, du Togo et de Guinée.
28 000 détenus
en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Togo ont bénéficié de kits d’hygiène et produits d’assainissement.
7 spots audio
sur le Covid-19 et les gestes barrières ont été produits en français et plus de 10 langues nationales pour les Croix Rouges nationales.

Dans cette première édition « faits et chiffres riposte covid-19 », vous trouverez des informations concernant nos efforts aux côtés des autorités nationales et de leurs auxiliaires, les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge, en charge de la lutte contre le COVID-19.