Haïti : renforcement du service de rétablissement des liens familiaux de la Croix-Rouge haïtienne

05 septembre 2014
Haïti : renforcement du service de rétablissement des liens familiaux de la Croix-Rouge haïtienne
Port-au-Prince. Les volontaires constituant le nouveau réseau RLF de la Croix-Rouge haïtienne mis en place avec le soutien du CICR. ©CICR /C. Brueser

Port-au-Prince (CICR) – Les 3 et 4 septembre 2014, le CICR a organisé, en collaboration avec la Société nationale de la Croix-Rouge haïtienne, un atelier de formation sur le rétablissement des liens familiaux. Le but de l’atelier était de permettre aux participants de mieux aider les personnes ayant perdu tout contact avec leurs proches à la suite de situations telles que les catastrophes naturelles ou la migration.

Quelque 35 volontaires venus des 14 sections régionales de la Croix-Rouge haïtienne ont ainsi été formés à différentes techniques et approches qui leur permettront de répondre plus efficacement aux besoins des victimes.

« Il ne faut pas oublier qu'Haïti fait face à la fois à une forte émigration et à un risque élevé de catastrophes naturelles telles que cyclones, inondations et tremblements de terre », explique Svetlana Iudina, coordonnatrice Protection du CICR en Haïti. « Cet atelier vise à renforcer la capacité de la Société nationale à gérer les demandes qui pourraient affluer en temps de crise », souligne-t-elle.

Cette formation, qui s'inscrit dans le cadre du soutien continu que le CICR apporte à la Croix rouge haïtienne, son partenaire du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, consiste aussi en un transfert de compétences, qui aboutira à la mise en place d'un réseau capable de satisfaire aux besoins en matière de rétablissement des liens familiaux. Ce réseau couvrira l'ensemble du territoire haïtien et sera doté des capacités nécessaires pour aider efficacement les personnes séparées ou sans nouvelles de leurs proches par suite d’un conflit armé, d'autres situations de violence, d'une catastrophe naturelle ou d'autres situations de crise.

« Il est important de mettre en place les capacités de réponse au sein de la Croix-Rouge haïtienne avant qu'une éventuelle crise humanitaire ne frappe le pays », a déclaré le Président de la Croix-Rouge Haïtienne,  Docteur Guiteau Jean-Pierre, à la clôture de l'atelier. « Les différentes catastrophes naturelles que nous avons connues, en particulier le tremblement de terre de janvier 2010, nous ont fait prendre conscience de l'impérieuse nécessité de renforcer notre service de rétablissement des liens familiaux afin de mieux répondre aux besoins en la matière », a-t-il précisé.

Le CICR apporte un soutien continu à la Société nationale haïtienne et organise pour les secouristes des cours de préparation aux situations d'urgence et à la diffusion des principes humanitaires. Après le séisme qui avait frappé Haïti en janvier 2010, la Croix-Rouge haïtienne, en collaboration avec ses partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, avait permis à environ 6 400 personnes de confirmer qu'elles étaient en vie et aidé des milliers d’autres à rétablir le contact avec leurs proches. Le soutien aux activités de la Société nationale constitue une des principales activités du CICR dans le pays.

Informations complémentaires :
Jean Jacob Charles, CICR Haïti, tél. : +509 34 15 98 17