Intervention d’urgence face à la sécheresse en Somalie en 2017

26 avril 2017
Intervention d’urgence face à la sécheresse en Somalie en 2017
Le CICR et le Croissant-Rouge de Somalie sont venus en aide à 760 000 personnes en 2017. CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi

Une sécheresse grave touche les communautés somaliennes qui vivent de l’élevage et de l’agriculture, amplifiant la crainte d’une catastrophe alimentaire pour l’ensemble du pays.

Si la Somalie est cycliquement en proie à des sécheresses, celle de cette année est d’autant plus grave qu’il n’a pas suffisamment plu l’année dernière, d’où la crainte de voir se reproduire la famine de 2011. Le CICR, qui fait de l’aide aux communautés qui en ont besoin une priorité mondiale, a d’ores et déjà prêté assistance à 760 000 personnes cette année. Pour faciliter l’accès des communautés aux réserves d’eau encore disponibles, il remet en état les puits existants et aménage des abreuvoirs pour les animaux.

  Eau et assainissement :

 
  • 90 000 personnes ont pu avoir accès à l'eau grâce à la remise en état ou la construction de dix points d'eau.
  • 379 000 personnes ont bénéficié d'un accès à l'eau potable grâce au traitement de l'eau dans les foyers, à l'utilisation de chlore dans les systèmes d'approvisionnement en eau et à la promotion de l'hygiène.
  • 11 500 personnes ont bénéficié de la construction de nouveaux puits et de l'approfondissement de puits existants.

Les activités de promotion de l'hygiène permettront de prévenir et d'enrayer les épidémies que pourrait engendrer la sécheresse.

 

  Santé :

 
  • 83 000 personnes ont reçu des soins médicaux dans 25 dispensaires du Croissant-Rouge de Somalie et six dispensaires mobiles.
  • 13 000 enfants souffrant de malnutrition ont été soignés dans des centres de stabilisation nutritionnelle et des dispensaires du Croissant-Rouge de Somalie.
  • 4 000 personnes ont été admises dans des centres de traitement du choléra dans les hôpitaux de Kismayo et de Baidoa.

Enfin, les programmes nutritionnels sont renforcés dans les dispensaires du Croissant-Rouge de Somalie et les centres de stabilisation nutritionnelle financés par le CICR dans les hôpitaux de Kismayo et de Baidoa.

 

   Secours :

 
  • 160 000 personnes ont reçu des rations alimentaires, à raison de 50 kg de riz, 25 kg de haricots et 10 litres d'huile par ménage.
  • 45 000 personnes ont reçu des articles ménagers de première nécessité.
  • 167 000 personnes ont reçu une aide financière en espèces.

S'inscrire à la newsletter