Les enfants soldats en Colombie - Juan Arredondo

07 septembre 2016

À la rencontre d'enfants soldats en Colombie, le photojournaliste Juan Arredondo, lauréat du Visa d'Or Humanitaire du CICR 2016, raconte comment ces survivantes sont aujourd'hui confrontées à la difficulté de retourner dans leurs familles.

 "Ces deux dernières années, j'ai photographié et interviewé dans toute la Colombie des enfants soldats "toujours d'active" mais aussi d'autres démobilisés. J'ai découvert le silence profond entourant quelque 6000 jeunes hommes et femmes enrôlés dans des groupes armés et dont la vie a été dévastée. On estime que 25 à 50 % de ces combattants sont des femmes, parfois des gamines à peine âgées de neuf ans. Les filles reçoivent la même formation que les garçons, elles ont appris à manier les armes, à recueillir des renseignements et participent à des opérations militaires; mais elles sont aussi victimes d'abus sexuels, souvent à la merci de leurs commandants et, dans la plupart des cas, forcés d'avorter si elles tombent enceintes.

Ces survivantes sont aujourd'hui confrontées à la difficulté de retourner dans leurs familles vivant souvent dans l'extrême pauvreté. En outre, elles sont stigmatisées par la société colombienne, qui les considère comme des criminelles. Face à l'instabilité économique, la discrimination, le manque d'éducation et le peu de soutien familial, la plupart de ces enfants sont contraints de renouer avec la violence à travers des activités criminelles".

Juan Arredondo
Photojournaliste
Lauréat 2016 du Visa d'Or Humanitaire du CICR