L’éducation dans l’urgence

27 janvier 2017
L’éducation dans l’urgence

Alors que les personnes déplacées n'ont jamais été aussi nombreuses, que les conflits tendent à perdurer et que la violence chronique monte dans de nombreuses régions, des millions d'enfants sont privés d'une éducation de base.

Depuis les rangées interminables de tentes des camps de réfugiés de Dadaab, dans l'est du Kenya, jusqu'aux flancs du mont Olympe, en Grèce, en passant par les appartements où s'entassent les réfugiés dans les zones d'installation déjà anciennes au Liban et en Syrie, les quelque 65 millions de personnes déplacées que l'on recense aujourd'hui sont dispersées partout sur la planète.

Leur situation tragique et leurs conditions de vie difficiles dissimulent une crise sans doute moins visible, mais qui couve et grossit : avec la durée croissante des conflits et une violence chronique qui s'installe dans certaines régions comme une réalité quotidienne, de plus en plus d'enfants arrivent à l'âge adulte sans avoir reçu une éducation digne de ce nom.

Lire la suite sur le site du magazine Croix-Rouge Croissant-Rouge

S'inscrire à la newsletter