Mauritanie : faits et chiffres 2015

13 mai 2016

En 2015 le CICR a poursuivi son soutien pour l'amélioration des conditions de détention des personnes privées de libertés. Voici un compte rendu des activités déployées, entre autres les programmes, du rétablissement des liens familiaux, d'accès à l'eau potable et aux soins de santé, de protection et d'assistance aux détenus, de promotion du droit international humanitaire et des principes humanitaires, du soutien au Croissant-Rouge Mauritanien.

Voici un aperçu de l'action du CICR en Mauritanie en 2015 :

300 000 personnes ont eu accès à l'eau potable grâce à la réhabilitation/renforcement de 2 stations de pompage d'eau et 19 bornes fontaines dans la localité de Bassikounou.
1 700  détenus ont été visités dans 8lieux de détention
Approvisionnement régulier des prisons en médicaments, consommables médicaux et produits nutritionnels.

Dépistage nutritionnel de tous les détenus des prisons de Nouakchott, Nouadhibou, Rosso et Aleg.

151  messages Croix-Rouge collectés et 88 distribués principalement pour les réfugiés maliens du camp de M'Berra,
26  nouveaux dossiers de recherche de personnes ouverts en 2015, dont 15 ont abouti et 21 restent toujours ouverts
77  secouristes et 26 formateurs formés en premiers secours par le Croissant-Rouge Mauritanien. 250 manuels de Premiers Secours produits pour les volontaires et de 13 manuels d'instructeurs pour les formateurs du CRM

 

Pour plus d'informations, lisez le point sur nos activités en Mauritanie.

Mauritanie : faits et chiffres 2015