Mauritanie : Faits et chiffres en 2016

20 novembre 2017
Mauritanie : Faits et chiffres en 2016
Un jeune garçon réfugié en Mauritanie arrive dans son village, au Mali, où il va retrouver ses parents. CC BY-NC-ND / CICR / Oumar Kane

En Mauritanie, le CICR apporte protection et assistance aux populations civiles dans le besoin, travaille à améliorer les conditions de détention et fait également la promotion du droit international humanitaire. Enfin, il soutient les activités du Croissant-Rouge mauritanien.

 Faits marquants de l'action du CICR en 2016:

 2 200 détenus ont été visités.
30 agents de santé des prisons ont reçu une formation sur la prise en charge des maladies mentales et du VIH/SIDA en milieu carcéral.
Dans le camp de M'Berra, 100 appels téléphoniques ont permis de rétablir le contact entre des réfugiés et leurs familles restées au Mali.
26 000 personnes auront un meilleur accès à l'eau grâce à la réalisation d'un forage et à la réhabilitation des installations hydrauliques de la ville de Bassikounou.
 516 officiers et sous-officiers des forces armées ont approfondi leurs connaissances du droit international humanitaire.
55 volontaires des comités locaux du Croissant-Rouge mauritanien ont reçu une formation en secourisme.