République Centrafricaine : de l’eau potable pour l’hôpital communautaire de Bangui

21 mars 2018
République Centrafricaine : de l’eau potable pour l’hôpital communautaire de Bangui
Hôpital communautaire de Bangui, République centrafricaine. Les familles des patients du service médecine interne s'approvisionnent en eau à la borne fontaine, réhabilitée et connectée au réseau d'eau potable. CC BY-NC-ND / CICR / A.Dovile Vangelius

Dans le souci d’alléger la souffrance des malades et blessés soignés à l’hôpital communautaire de Bangui et afin d’améliorer les services de cet hôpital, le CICR a soutenu des importants travaux de réhabilitation de son réseau de distribution d’eau.

Construit en 1991, l’hôpital communautaire de Bangui fait face à d’énormes défis de fonctionnement. Alors que sa situation se détériore depuis les évènements de 2013, il doit régulièrement faire face à des urgences chirurgicales en lien avec la violence dans le pays.

Nous soutenons cet hôpital d’une part par la présence permanente d'une de nos équipes médico-chirurgicales et d’autre part par la réalisation de travaux de réhabilitation des infrastructures de l’établissement.

En collaboration avec le ministère de la Santé Publique et de la direction de l'hôpital, nous avons tout d’abord mené une étude des infrastructures. La réfection du réseau de distribution d’eau potable de l’hôpital a été identifiée parmi les travaux urgents à entreprendre. En effet, l’état général du réseau conduisait à de nombreuses fuites et gaspillage d’eau ainsi qu’à des infiltrations d’eaux usées et non potables dans les canalisations ce qui altérait grandement la potabilité de l’eau. 

La totalité du réseau d’évacuation et les tuyaux d’alimentation ont été remplacés, le réservoir principal réhabilité et une pompe installée. La remise en état du système de distribution d’eau permet une alimentation en eau potable constante ainsi que l’approvisionnement d’un réservoir de stockage d’urgence. De plus, il facilite également l’entretien de toutes les infrastructures de l’hôpital. 

Enfin, dans la continuité de la mise en service du réseau d’adduction en eau potable de la ville de Bangui, l’hôpital a été directement raccordé au réseau.

Hôpital communautaire de Bangui. La réhabilitation du réseau principa correspond à une longueur de 1,700 mètres de tuyaux. CC BY-NC-ND/ CICR /A.Dovile Vangelius

Les travaux se sont achevés aujourd’hui et Emmanuel Ehouman, chef de l’équipe chirurgicale du CICR s’en réjouit : « Chaque jour, l’hôpital peut recevoir jusqu’à trois cents patients venus en consultation ainsi que trois cents personnes hospitalisées. Ce nouveau réseau de distribution d’eau est bénéfique à toutes les personnes au sein de l’hôpital. »

Le CICR poursuit son soutien à l’hôpital communautaire de Bangui et projette de construire dans les prochains mois une nouvelle aile dans le service de la traumatologie. Il compte également entreprendre des travaux de réhabilitation du service des urgences chirurgicales, du bloc opératoire, ainsi que des travaux complémentaires sur les réseaux d’eau et d’électricité.