Guerre et droit

Le droit international humanitaire est un ensemble de règles qui, pour des raisons humanitaires, cherchent à limiter les effets des conflits armés. Il protège les personnes qui ne participent pas ou plus aux combats et restreint les moyens et méthodes de guerre.

Traités de DIH

Le DIH se fonde sur un grand nombre de traités, en particulier sur les Conventions de Genève de 1949 et leurs Protocoles additionnels

Base de donnée des traités, États parties et commentaires

DIH coutumier

Le droit international coutumier est constitué de règles qui découlent d'une « pratique générale acceptée comme étant le droit » qui existent indépendamment du droit conventionnel.

Base de données de DIH coutumier  (en anglais)

Il est nécessaire de comprendre les défis issus des conflits contemporains et de les surmonter pour que le DIH continue de jouer son rôle protecteur.

Participation directe aux hostilités

Nouvelles technologies et DIH

Terrorisme

Toutes les rubriques

Le DIH protège toute une série de personnes pendant un conflit armé.

Civils

Blessés, malades et naufragés

Prisonniers de guerre et détenus

TOUTES LES RUBRIQUES

Le droit international humanitaire régit le choix des armes et interdit ou limite l'emploi de certaines armes.

Armes explosives en zones peuplées

Armes nucléaires

Examen des nouvelles armes

toutes les rubriques

Le DIH vise à établir un équilibre entre une action militaire légitime et l'objectif humanitaire d'atténuer les souffrances humaines, en particulier parmi la population civile.

Méthodes et moyens de guerre

Guerre informatique

Biens culturels

Toutes les rubriques

 

Les emblèmes de la croix rouge, du croissant rouge et du cristal rouge protègent les services de santé des armées et les travailleurs humanitaires en période de conflit armé. Dans chaque pays, les emblèmes sont également utilisés par les Sociétés nationales , à des fins d'identification.

Des emblèmes d'humanité

voir la rubrique

Lors de violations du DIH, les États sont tenus de poursuivre les auteurs présumés. Les tribunaux nationaux ont un rôle important dans l'application du DIH et la lutte contre l'impunité. Les violations du droit peuvent aussi être poursuivies devant des tribunaux internationaux.

Tribunaux pénaux internationaux

Tribunaux nationaux - documentation

Autres mécanismes

Toutes les rubriques

Pour que les traités de DIH soient universellement acceptés, tous les États doivent les adopter. Ils doivent aussi adopter des lois et prendre des mesures pour les rendre pleinement efficaces. Les Services consultatifs du CICR aident les États à s'acquitter de leurs obligations

Base de données: mise en oeuvre nationale du DIH (en anglais)

Commissions nationales

Documents techniques

Toutes les rubriques

Le DIH et d'autres régimes juridiques sont complémentaires mais distincts et indépendants.

Droits de l'homme

Droit des réfugiés

Jus ad bellum

Toutes les rubriques

Suivant la Résolution 1 de la 32e Conférence Internationale, le CICR est impliqué dans deux initiatives visant à renforcer le DIH : l'une pour le renforcement du respect du DIH, et l'autre pour renforcer le DIH protégeant les détenus.

Documents en français

Toute la documentation (en anglais)

Revue internationale de la Croix-Rouge

Revue trimestrielle, publiée par le CICR et Cambridge University Press.

Un droit dans la guerre ?

Cas, documents et supports d'enseignement relatifs à la pratique contemporaine du droit international humanitaire

Voir l'ensemble des publications

Centre d'information et de documentation
El Centro de información y documentación ofrece más de 140.000
documentos sobre el DIH y las actividades del CICR.

Les Services consultatifs aident les États à mettre en œuvre le DIH au plan national.

Le CICR mettent l'accent sur l'enseignement du DIH dans les écoles secondaires et universités, pour atteindre les décideurs et leaders d'opinion de demain.

Débats humanitaires sous l'égide de la Revue internationale de la Croix-Rouge (en anglais)

S'inscrire à la newsletter