Gaza : la Croix-Rouge ouvre un nouvel hôpital de campagne d’une capacité de 60 lits

Gaza : la Croix-Rouge ouvre un nouvel hôpital de campagne d’une capacité de 60 lits

Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et 12 Sociétés nationales de la Croix-Rouge (ou de leur branche) unissent leurs efforts pour ouvrir un hôpital de campagne à Rafah, à Gaza, afin de tenter de faire face à l'explosion des besoins médicaux découlant du conflit en cours.
Communiqué de presse 14 mai 2024 Israël et les territoires occupés

Ces efforts visent à compléter et à soutenir le travail essentiel qu’accomplit le Croissant-Rouge palestinien en matière de fourniture de soins urgents. Depuis le début des hostilités, le personnel et les volontaires du Croissant-Rouge palestinien ont continué à dispenser courageusement des services médicaux d’urgence aux communautés de Gaza, malgré l’ampleur inacceptable des pertes encourues. Dix-sept collègues du Croissant-Rouge palestinien ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions et des installations essentielles ont été endommagées. Il s’agit notamment des hôpitaux Al-Amal et Al Quds et de plusieurs centres de services médicaux d’urgence, ainsi que de véhicules d’urgence, 25 ambulances ayant été mises hors service. Des collègues du Croissant-Rouge palestinien ont été détenus, des rapports inquiétants étant diffusés sur leur traitement, et on ignore toujours où se trouvent un grand nombre d’entre eux.

Malgré ces difficultés, le Croissant-Rouge palestinien continue de mener une action vitale pour répondre aux besoins médicaux des communautés de Gaza, notamment en gérant trois postes médicaux avancés, six points médicaux et trois dispensaires, en plus de ses interventions d’urgence. Le Croissant-Rouge palestinien est un partenaire précieux du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et le CICR ainsi que les Sociétés nationales (ou de leur branche) participantes sont heureux de pouvoir soutenir son travail essentiel alors qu’il se remet des terribles pertes subies lors de ce conflit.

L’hôpital de campagne de 60 lits viendra compléter et soutenir les activités du Croissant-Rouge palestinien, alors que la communauté médicale et humanitaire tente de répondre aux énormes besoins en matière de santé à Gaza. L’hôpital de campagne fournira des soins chirurgicaux d’urgence, des soins obstétriques/gynécologiques, maternels et néonatals, des soins pédiatriques et un service de soins ambulatoires. Il permettra également d’assurer la prise en charge d’un grand nombre de blessés et les opérations de triage.

L’hôpital de campagne du CICR, mis en place en coordination avec le Croissant-Rouge palestinien et soutenu par les Sociétés de la Croix-Rouge d’Allemagne, d’Australie, d’Autriche, du Canada, du Danemark, de Finlande, de Hong Kong (Chine), d’Islande, du Japon, de Norvège et de Suisse et le Royaume-Uni, sera en mesure de fournir des soins médicaux à environ 200 personnes par jour.

Les habitants de Gaza ont du mal à accéder aux soins médicaux dont ils ont besoin de toute urgence, en partie à cause de l'explosion de la demande de services de santé et du nombre réduit d'établissements de santé en état de fonctionnement. Les médecins et le personnel infirmier travaillent 24 heures sur 24, mais leurs capacités sont déjà mises à rude épreuve.

 

Les attaques contre les structures et le personnel médicaux ont porté un coup fatal au système de santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé, seuls 33% des 36 hôpitaux de Gaza et 30% des centres de soins de santé primaires fonctionnent dans une certaine mesure, et ceux qui sont encore opérationnels sont submergés par les patients, la gravité de leurs besoins en matière de santé, la pénurie de fournitures et de ressources pour les traiter, ainsi que par l’afflux de personnes déplacées en quête d’un abri sûr.

Le personnel médical est confronté à l’arrivée de personnes grièvement blessées, à l’augmentation des maladies transmissibles susceptibles d’entraîner des épidémies et aux complications liées à des maladies chroniques non traitées qui auraient dû l’être des jours plus tôt. Les amputations sont fréquentes, de même que les infections respiratoires aiguës, les maladies gastro-intestinales et les maladies de la peau qui se propagent rapidement dans les communautés déplacées en raison du manque d’eau potable, d’assainissement et d’accès à la nourriture. Les maladies chroniques graves, telles que le diabète, les maladies cardiaques, la pneumonie, les maladies infectieuses et non transmissibles, pour n’en citer que quelques-unes, ne reçoivent pas l’attention qu’elles méritent parce que la priorité est de traiter les blessés graves.

Alors que les besoins en matière de santé augmentent de jour en jour à Gaza, le CICR réitère son appel à la protection des structures médicales en vertu du droit international humanitaire. Aucun patient ne devrait être tué alors qu’il est allongé dans un lit d’hôpital. Aucun médecin, membre du personnel infirmier ou autre professionnel de la santé ne devrait mourir en œuvrant pour sauver des vies. Les hôpitaux sont des sanctuaires où l’on soigne et préserve la vie humaine – le droit international humanitaire stipule que toutes les parties au conflit doivent respecter et protéger la mission médicale, y compris les infrastructures.

L’hôpital de campagne s’inscrit dans la continuité de plus de 15 années de soutien du CICR à Gaza dans le domaine de la santé. Les équipes du CICR assurent des services chirurgicaux à l’Hôpital européen de Gaza et soutiennent d’autres hôpitaux moyennant des dons de matériel et de produits médicaux, grâce auxquels des milliers de patients ont été pris en charge depuis l’escalade du conflit.

L’équipe de l’hôpital de campagne sera composée d’une trentaine d’experts humanitaires des différentes Sociétés nationales (ou de leur branche) participantes, de personnel résident et du CICR, dont des chirurgiens, des médecins, des anesthésistes, du personnel infirmier, des techniciens, des ingénieurs, des logisticiens et des administrateurs.

Pour l’heure, les contributions des Sociétés nationales (ou de leur branche) sont les suivantes :

  • La Croix-Rouge australienne déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge autrichienne fournit un système de purification de l’eau par osmose inverse.
  • La Croix-Rouge britannique déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge canadienne fournit du matériel chirurgical, des fournitures médicales, du matériel et des fournitures de désinfection et des produits pharmaceutiques, et déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge danoise fournit du matériel pour les espaces de couchage dévolus au personnel et un système de purification de l’eau par osmose inverse, et elle déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge finlandaise fournit du matériel de radiologie, des réservoirs d’eau et des éviers, et déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge allemande fournit du matériel de soins infirmiers, du matériel de laboratoire, des équipements pour l’hébergement du personnel, une boîte à outils pour le système électrique, des réservoirs d’eau et des éviers, et elle déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge de Hong Kong (Chine) déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge islandaise déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge du Japon fournit des soins infirmiers et de physiothérapie ainsi qu’un module de salle d’opération et d’anesthésie.
  • La Croix-Rouge de Norvège, qui assume un rôle de coordination dans le projet, fournit du matériel médical, un système de purification de l’eau, du matériel de bureau, des tentes, des dispositifs d’éclairage, des kits pour nettoyer les latrines, des assortiments d’ustensiles de cuisine et des médicaments, et elle déploie du personnel.
  • La Croix-Rouge suisse déploie du personnel.
  • Le CICR assurera l’approvisionnement en matériel médical pendant toute la durée de fonctionnement de l’hôpital de campagne.

 
Ce communiqué de presse a été mis à jour le 16 mai 2024 pour actualiser les détails sur les sociétés nationales contributrices, y compris la contribution de la Croix-Rouge britannique.

La vidéo et les photos de l’hôpital de campagne seront disponibles le 14 mai sur le site: www.icrcnewsroom.org

 

À propos du CICR

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une organisation neutre, impartiale et indépendante dont le mandat strictement humanitaire découle des Conventions de Genève de 1949. Il porte assistance aux personnes touchées par un conflit armé ou d’autres situations de violence partout dans le monde, mettant tout en œuvre pour améliorer leur sort et préserver leur dignité, souvent en collaboration avec ses partenaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Informations complémentaires :

press@icrc.org