Droit national et DIH

Pour que les traités de droit international humanitaire soient universellement acceptés, tous les États doivent les adopter par ratification ou adhésion. Les États parties doivent adopter des lois et prendre des mesures concrètes pour que les règles édictées par ces traités soient pleinement efficaces. Les Services consultatifs du CICR aident les États à s’acquitter de leurs obligations

Voir plus

S'inscrire à la newsletter