Colombie

7 600
personnes, pour la plupart des paysans vivant dans des zones touchées par le conflit et la violence, ont amélioré leur production alimentaire.
64 000
détenus ont bénéficié des activités du CICR dans les prisons.
13 600
habitants de zones infestées d’engins explosifs ont appris à éviter les accidents.
17 100
personnes bénéficient de meilleures conditions sanitaires, d’un accès à l’eau et d’infrastructures communautaires.
770
victimes du conflit et de la violence ont reçu un soutien psychosocial et psychologique.
11 900
personnes handicapées ont vu leurs conditions de vie s’améliorer dans des centres de réadaptation physique, où elles ont reçu un soutien professionnel ainsi que des prothèses, des fauteuils roulants ou d’autres appareils orthopédiques.

S'inscrire à la newsletter