Bangladesh

Au Bangladesh, le CICR protège et assiste les personnes touchées par la violence, s’emploie à promouvoir le droit international humanitaire et améliore les services de réadaptation physique. Nous soutenons le Croissant-Rouge du Bangladesh, avec lequel nous travaillons à rechercher les personnes portées disparues et à faciliter le rapatriement de migrants.

Actualités récentes
En chiffres

En 2018 :

  • 100 000
    personnes, parmi lesquelles des déplacés ayant fui l'État de Rakhine et des membres des communautés hôtes, ont reçu de la nourriture et des articles ménagers essentiels.
  • 2 800
    familles ont reçu des subventions en espèces en vue de démarrer des activités génératrices de revenus.
  • 24 000
    personnes vivant dans des camps de fortune dans la région de Teknaf ont bénéficié d’activités liées à l’amélioration des conditions de vie et d’hébergement.
  • 3 500
    personnes ont bénéficié d’interventions dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène.
  • 66 000
    patients issus des communautés déplacées et hôtes ont reçu des soins de santé de base dans le district de Cox’s Bazar.
  • 900
    messages Croix-Rouge ont été échangés entre des membres de familles dispersées se trouvant au Bangladesh et à l’étranger.
  • 120
    volontaires ont été recrutés et formés aux premiers secours et aux opérations de recherche et de sauvetage dans la région des Chittagong Hill Tracts et le district de Cox’s Bazar.
  • 4 300
    membres des forces de l’ordre et des forces militaires et paramilitaires ont été formés au droit international humanitaire et au droit des droits de l’homme.
  • 4 300
    personnes en situation de handicap ont reçu des prothèses/orthèses et ont bénéficié de services de physiothérapie.
  • 1 000
    personnes (membres de groupes religieux, étudiants, enseignants et spécialistes de l’islam) ont pris part à des rencontres sur la convergence entre l’islam et le droit international humanitaire.