Afghanistan : libération des deux collaborateurs du CICR enlevés en février

05 septembre 2017

Genève (CICR) – Les deux collaborateurs du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui avaient été enlevés en février dernier dans la province de Jowzan (nord de l'Afghanistan) ont été libérés.

« Nous sommes soulagés et heureux que nos collègues soient de retour parmi nous sains et saufs », a déclaré Monica Zanarelli, cheffe de la délégation du CICR en Afghanistan. « Leur enlèvement et le meurtre de six autres de nos collègues ont été une terrible épreuve pour nous tous, en particulier pour les familles et les proches. »

Les deux collaborateurs avaient été enlevés par des hommes armés le 8 février 2017 alors qu'ils se rendaient dans la province de Jowzan pour y acheminer des secours. Six autres collègues qui voyageaient avec eux avaient été tués lors de l'attaque.

« Beaucoup d'efforts ont été nécessaires, et nous sommes reconnaissants aux communautés et aux autorités qui se sont mobilisées et qui ont contribué à faciliter la libération de nos deux collègues », a ajouté Mme Zanarelli. « Ce qui nous importe avant tout, c'est qu'ils soient en bonne santé et qu'ils puissent retrouver leur famille au plus vite. Nous demandons à chacun de respecter leur vie privée et celle de leur famille en ce moment particulier. »

Le CICR ne souhaite pas s'exprimer sur l'identité et les motivations des ravisseurs, ni sur les détails de cette libération.

Informations complémentaires :

Thomas Glass, CICR Kaboul (anglais), tél: +93 (0) 729 140 510
Ahmad Ramin Ayaz, CICR Kaboul (dari et pachto), tél: +93 (0) 794 618 908
Sanela Bajrambasic, CICR Genève (anglais), tél: +41 79 217 32 17

S'inscrire à la newsletter